Publié le 10 commentaires

Récré 120 : Philotée, vraiment très culottée

Récré 120 : Philotée, vraiment très culottée

Récré 120 : Philotée, vraiment très culottée
Une demoiselle à laquelle il va falloir faire très attention, maîtresse Jill. Vous allez la découvrir, mais il faudra se méfier d’elle. Accusatrice, coupable, témoin ? Je vous laisse la découvrir et vous faire votre propre idée. Toutefois, je vous préviens, il faut vous en méfier. Je me répète, allez vous dire, mais quand on voit sa bouille angélique. Vraiment, on lu donnerait le bon dieu sans confession comme on dit. Alors mieux vaut deux fois qu’une.

Récré 120 : Philotée, vraiment très culottée

Vraiment très culottée
Cette demoiselle Philotée
Venue ce matin fayoter,
Quel manque de loyauté !
Sur un élève qui aurait saboté
Un art de toute beauté.

Elle aurait été tuyautée
Par son voisin mal fagoté
Celui de la classe d’à côté
Qui passe son temps à radoter

Après l’avoir asticotée
Il s’avère qu’elle a fricoté
Qu’elle s’est même bécotée
Avec cet enfant qui ne fait que grelotter.

A eux deux, ils ont voulu boycotter
les honneurs déjà concoctés
Pour se prodige au pull tricoté
Qui fait que l’art n’est plus sous-côté.

La coupable est bien Philotée
Sans état d’âme a tout picoté
Puis sans soucis a comploté
Pour qu’un autre soit mal noté.
Mais son plan a capoté
Elle mérite une bonne déculottée.

Bon, faute avouée à moitié pardonnée, n’est-ce pas. Elle ne sera peut-être quitte pour une bonne remontrance et on en parlera plus, si elle ne recommence pas, bien sûr.

Écrit dans le cadre du melting pot de la cour de récréation de JB, allez voir les autres Philotée ! (après midi).

A la semaine prochaine pour un nouveau prénom, qui sera : Guyot, que l’inspiration soit en nous. Je vous avoue que pour moi c’est planifié, donc plus besoin de gamberger, de me triturer les neurones.

Une envie de visiter la récré ?

10 réflexions au sujet de « Récré 120 : Philotée, vraiment très culottée »

  1. Bonjour Séverine,
    Magnifique texte, très agreable à lire
    Bon mercredi

  2. Une sacrée fessée même si elle avoue et fais une moue mutine a souhait qui en plus est de la manipulation ! Je ferais une sacré maitresse d’école tien moi! Bisous

  3. Bonjour Séverine,
    Ah oui, Philothée mérite au moins un rappel à l’ordre… (dire qu’à une époque, elle aurait écopé d’une punition sévère)
    Bon mercredi
    Fabrice

  4. Oui il faudrait la recadrer en bonne et dûe forme
    Il en fallait une
    C’est Philothée 🙂
    Bonne journée Séverine

  5. Coucou Séverine, que voilà un poème bien torché, pour Philotée, il faudrait ressortir les punitions du passé : une bonne fessée, des coups de règle sur les doigts ou une gifle sur le nez. 🙂 Bravo pour ce texte bien ficelé. Bises et bonne journée

  6. Ah oui elle parait si mignonne avec ces deux tresses en couettes , il faut se méfier en effet des jolis minois ils peuvent être trompeur
    Bravo pour ce portrait de Philothée
    Bonne journée
    Bises

  7. Et pourtant, et pourtant à la voir, on ne dirait pas ça d’elle, mais, voilà, c’est elle ! Joliment tournés, tes mots, Séverine ! Bonne poursuite de ce jeudi ! Amitié♥

  8. Quelle belle déculottée !!
    C’est joliment tourné.
    Bises Sévy

  9. Il fallait le trouvé cette hymne de louange à Philotée. Bonne soirée à tous. Bisous.Papa

  10. Philotée a un petit air arsouille. Une fessée n’est pas nécessaire, la gamine ne doit pas être fière, elle réfléchira à deux fois avant d’agir.
    Bravo pour ce poème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *