Publié le 10 commentaires

Récré 127 : C’est Nil dans la cour en ce jour.

Récré 127 : C'est Nil dans la cour en ce jour.

Récré 127 : C’est Nil dans la cour en ce jour.
Je ne suis pas en avance, et c’est la faute à Qui ? C’est Nil, qui n’avance à rien. Il ne veut rester que sur son banc, pour regarder les passants, me dit-il. Je lui ai dit que dans la cour, il y a des enfants, plein d’enfants à admirer. Et qu’il y a un banc aussi. Il y en a bien un, hein maîtresse Jill ? parce que maintenant que je l’ai convaincu, qu’il est bien venu, il va falloir qu’il puisse y avoir une place pour lui. Bon je vous le confie et le ramènerai chez lui à la fin de la journée. C’est Nil, je vous le dis.

Récré 127 : C’est Nil dans la cour en ce jour.

C’est Nil, la silhouette du bout du banc
Qui n’a plus depuis longtemps
Que la solitude pour amie
Les badauds pour seule compagnie.

Au four Nil s’est usé les mains
En cuisant le pain chaque matin
Pour les affamés d’après la nuit
Mais aujourd’hui, qui se soucie de lui ?

Il ne s’apitoie pas sur son sort
Bien au contraire, à chaque fois qu’il sort
Il revoie dans chaque passant
Celui qui venait dévorer ses croissants.

A Nil, il ne faut pas trop en conter
Il ne va pas se démonter
Il en a vu de toutes le couleurs
Même l’indigo, cher à son cœur.

Sénile, il n’est, soyez en assuré
Au chenil, vous ne le mènerez
en lui promettant d’y trouver un anil
Où il vous jette dans le fournil !

Écrit dans le cadre du melting pot de la cour de récréation de JB, allez voir les autres Nil ! (après midi).

A la semaine prochaine pour un nouveau prénom, qui sera : Dione, que l’inspiration soit en nous.

Une envie de visiter la récré ?

10 réflexions au sujet de « Récré 127 : C’est Nil dans la cour en ce jour. »

  1. Merci Séverine, après une vie active riche, boulanger c’est un sacré métier, il peut se la couler douce au banc ! Bises de m’dame JB 😉

  2. Mais comme il a raison ton NIL de ne pas se presser…. !
    Belle participation Séverine.
    Bises et bon mercredi

  3. Il va pouvoir trouver à la cour de récré de la compagnie et je suis sure qu’il y a un banc pour qu’il puisse se reposer tout en profitant de l’animation.
    Bonne journée
    Bises

  4. Regarder les passants et se reposer après une vie bien remplie , ce n’est pas plus mal. Juste un peu de solitude peut-être … Il est touchant ce bonhomme. Bonne journée

  5. Des mots
    En phonétique
    Oui la solitude d’un banc
    Tu sais Nil il faut l’appréhender
    Et lui parler à la solitude
    ——–Bonne journée Séverine

  6. Il a nourri des générations de gloutons mais n’a plus que la solitude… C’est pas toujours gai, la retraite. Mais il peut au moins se consoler en se disant qu’il en aura fait des heureux.
    Bonne fin de mercredi, Séverine.
    Fabrice

  7. Qui vous dit qu’il s’y ennuie sur son banc ? Il peut enfin goûter à l’oisiveté du rien faire après tant et tant d’années levé à pas d’heure, à fournir le pain quotidien en bon artisan. bises

  8. Il a bien mérité son repos mais pas l’oubli ! Bisous Séverine doux weekend

  9. Ton vieux Nil est attendrissant.
    Il me plaît bien.
    Merci pour ton gentil commentaire.

    Bisous Sévy

  10. Pauvre Nil ! Mais il n’est pas seul dans ce cas puisque certains proposent de vacciner les jeunes à la places de vieux qui attendent la mort ! Sympa ! Non ! Bonne journée. Bisous Papa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *