Publié le 11 commentaires

Récré 146 : Gloriette à la gloire des oubliettes.

Récré 146 : Gloriette à la gloire des oubliettes.

Récré 146 : Gloriette à la gloire des oubliettes.
Une petite fille constamment insatisfaite qui, du coup, va finir… vous le saurez en lisant. Je ne peux m’empêcher en écrivant ces mots de penser à Pierre Bachelet, un chanteur que j’aimais beaucoup. Je vous laisse en fin d’article, cette chanson qui me trotte dans la tête alors que mes doigts courent sur le clavier. En attendant, découvrez ma Gloriette !

Récré 146 : Gloriette à la gloire des oubliettes.

Gloria n’a plus la cote
La mer elle en a plein les bottes
Le sel lui colle de partout
Les embruns , elle s’en fout.

Elle est partie à la campagne
Elle y a vécu le bagne
Le travail dans les champs
La mer de blé à tous vents.

Pour la montagne, elle a opté
Mais vite marre de toujours monter
Les randonnées, elle en a plein les pieds
Elle a pourtant vraiment essayé.

Gloria est partie aux oubliettes
Puisque jamais satisfaite
Elle en a été rebaptisée Gloriette
A la gloire des oubliettes !

Maîtresse Jill, arriverez-vous à la sortir de ces oubliettes du château pour lui faire apprécier la nature et je pense aussi, le goût de l’effort. mais là, il reste pas mal de travail…

Comme promis, je vous dépose cette superbe chanson, enfin là est mon avis. Laissez-vous emporter par une Gloria sans “ette” qui a bien de la chance d’avoir croisé ce grand chanteur.

Écrit dans le cadre du melting pot de la cour de récréation de JB, allez voir les autres Gloriette ! (après midi).

A la semaine prochaine pour un nouveau prénom, qui sera : Eucher, que l’inspiration soit en nous.

Une envie de visiter la récré ?

11 réflexions au sujet de « Récré 146 : Gloriette à la gloire des oubliettes. »

  1. Merci Séverine, ah, une jamais contente, un caractère pas facile à satifaire, ça ne va pas être de la tarte pour lui faire aimer la vie tout simplement… Bachelet, je découvre cette chanson… bises de m’dame JB 😉

  2. Une chute qui coule de source pour cette gloria partie aux oubliettes !
    Bises et bon mercredi Séverine

  3. Oui La gloriette
    @ contre temps
    Mer ou océan
    De verdure sans claquettes …
    Bonne journée Séverine

  4. Si elle est jamais contente on va pas aller la chercher qu’elle y reste, elle risquerais de nous en vouloir de l’avoir retirée. Bisous bisous

  5. l’insatisfaction de Gloriette, cache un problème latent.
    Pourra-t-elle le résoudre?

  6. Jamais contente et satisfaite ; le sera-t-elle plus à la cour, hein, Séverine !

  7. Gloria ou Gloriette, on va la reconnaître. IL faudra qu’elle fasse des efforts Bise

  8. Gloriette va découvrir à la cour de récré une ambiance qui la fera peut être retrouver le sourire. Je ne connaissais pas cette chanson de Pierre Bachelet.
    Bonne soirée
    Bises

  9. Bonjour Séverine, ah oui, quand même, pas évident de contenter Gloriette. En général, il y a ceux qui préfèrent la ville, ceux qui aiment la campagne, ceux qui se plaisent en bord de mer ou qui savourent l’air pur des montagnes. Mais dans tous les cas, il y a une préférence. Hi hi, tu penses à la chanson de Pierre Bachelet et moi, je pense à celle d’Alain Souchon “Jamais content”. Bravo pour ce beau poème. Bises et bonne journée

  10. Bien glorieuse ta Gloriette !
    Très réussie.
    Bises Sévy

  11. Bonjour Séverine.
    Pauvre Gloria, qui est plus à plaindre qu’à blâmer. J’espère qu’un beau prince charmant viendra la sortir de son marasme.
    Gloria Gloriette a-t-elle une raison pour aimer aussi peu la vie ?
    Comment peut-on être aussi triste avec une si jolie frimousse ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *