Publié par 3 commentaires

Nom de code C19, thriller de Jean-Claude Michot

Nom de code C19

Nom de code C19
Livre ou e-book sur Amazon

Résumé de Nom de code C19 :

Max aurait-il dû laisser la clé USB trouvée sur la banquette d’un taxi ? Il eût été préférable pour lui de ne pas succomber à la tentation. Les jours suivants deviendront les plus difficiles de toute son existence. Avec sa femme Estelle, handicapée, ils décideront de fuir le danger, seule solution viable dans l’immédiat.
L’organisation, opaque, tentaculaire, mettra tout en œuvre pour les retrouver.
Arriveront-ils à survivre ?

Mon avis :

Un roman qui se lit sans pouvoir s’arrêter tellement il nous prend dans ses filets, assez vite. Même si au début, on se demande bien ce que peut contenir cette clé et ce qui va en découler, dès que les choses se précisent, on ne peut plus éviter la lecture. Il faut aller au bout et savoir. Comment une si petite clé peut-elle engendrer tant de drames. La curiosité est un vilain défaut ? Si vous n’en êtes pas convaincus, je pense que Max l’est à présent. Et vous le serez aussi à la fin de cette lecture.

Un petit bémol toutefois. Lorsque l’auteur prévient de ce qui va arriver, cela m’agace. Voilà, c’est dit. Je n’aime pas quand on ne laisse pas la surprise au lecteur. Qu’on s’en doute ou pas.

La fin est somme toute assez logique, même si j’aurais préféré en lire une autre. Après tout, la vie est ainsi faite, et on ne peut pas lire que ce qu’on souhaite.

J’ai passé un bon moment de lecture. J’ai pas mal tremblé pour les différents personnages, retenu ma respiration lors des courses poursuites, respiré de nouveau à chaque victoire. Jusqu’à la fin où on ne voit rien venir. Et pourtant… Je vous laisse le découvrir en lisant cette histoire qui peut vous faire voir les événements d’un autre œil.

D’autres thrillers ?