Publié le

A vous de continuer octobre 2015

A vous de continuer octobre 2015

A vous de continuer octobre 2015 “Bientôt, je n’aurai même plus d’identité.”….

Je vous propose un début, à vous de poursuivre par une phrase ou plus, selon votre inspiration, selon votre temps, selon votre envie.

Allez, à vos claviers !

“Bientôt, je n’aurai même plus d’identité.”….

 

Vos productions :

– Je serai perdue, avalée par le système… comme si je n’étais jamais venue au monde.

– Quel est ce portrait, là devant moi, au fond de cette glace qui ressemble plus à un tableau  moderne qui n’a aucun sens ? Ce n’est pas moi, ce n’est pas elle ! J’ai peur ! Si c’est mon portrait qui se décline là, devant moi, c’est ainsi que les autres me voient.

– Bientôt, je n’aurai même plus d’identité. Je disparaitrai comme si je n’avais jamais existé. On m’oubliera et ce sera peut-être mieux ainsi.

Ils m’ont enlevée, emmenée dans un pays lointain que je ne connais pas, dont je ne parle pas la langue… où suis-je, qui suis-je puisque tous mes papiers m’ont été supprimés, détruits.

C’est chouette, je ferai ce que je veux, mon esprit criminel sera rassasié. La police ne me coincera pas.

Demain je n’aurai plus d’identité, c’est décidé!
Cette vie est trop lourde à porter ! J’ai le droit encore d’espérer à une vie de bonheur mérité.
Qui donc cela pourrait déranger ..moi qui jusqu’ici étais pratiquement ignoré …..
Demain tout peu changer, l’indifférence des autres m’a trop collé ! Je vais quitter cette identité et renaître vers d’autres projets ….

Oh miroir ! Serait-ce ma mère partie bien trop tôt qui m’interpelle dans ce portrait sans visage !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *