Publié le 12 commentaires

Défi multiple, mots et phrases : grand ménage.

Défi multiple, mots et phrases : grand ménage.

Au vu du grand nombre de défis, et du peu de jour dans une semaine (oui oui, quand j’ai commencé à bloguer, je me demandais que mettre chaque jour, aujourd’hui, je me demande comment n’en mettre qu’un par jour !), j’ai décidé de grouper les défis. Seulement, Fabrice m’a devancé en faisant deux défis en un. Alors j’ai décidé de faire mieux 😀 ce sera trois défis en un, si si !

Il y a dans ce texte deux défis phrases et un défi mots que je vous détaillerai à la fin pour ne pas vous faire deviner la fin du texte trop vite. Prêt ?

Défi multiple, mots et phrases : grand ménage.

La vieille maison tremblait sous le poids de la neige. Une onde de froid paralysait la campagne ces derniers temps après les orages violents qui avaient zébré le ciel cet été là. La nature était vraiment malmenée par tous ces changements climatiques d’une rare violence.

Dans cette fraîcheur matinale, les premiers animaux humèrent l’air qui leur était pourtant familier mais qui ce matin, avait une odeur particulière. Il flottait comme une ombre dans l’atmosphère. Sans un murmure mais d’un commun accord, ils se dirigèrent, pensif, vers la maison qui les accueillait régulièrement. Ils poussèrent doucement la porte, bien décidé à rendre service à son habitante. Elle le valait bien. D’habitude, c’est elle qui les nourrissait lorsqu’ils ne trouvaient rien dans la nature, qui les réchauffait au coin de son feu, dans sa salle qui faisait office de refuge pour quelques heures. C’est elle qui les soignait s’ils étaient blessés, qui les réconfortait s’ils étaient déprimés. C’est encore elle qui, sans raison, leur offrait un câlin, comme ça, juste pour le plaisir.

Ce matin là, c’était elle qui avait besoin d’eux. Ils entrèrent donc dans la demeure et se mirent au travail. Les oiseaux attrapèrent le napperon de dentelle qui couvrait le petit meuble de l’entrée et allèrent le secouer dehors, tandis que les écureuils retiraient la poussière délicatement avec leur queue. Les biches léchèrent la vaisselle grasse avant de la rincer délicatement dans l’eau. Les souris se mirent à deux pour l’essuyer tandis que les lapin la rangeait dans les placards. Surprises par tout se remue ménage, les araignées sortirent de leurs cachettes et décidèrent de donner un coup de main. Elle commencèrent à tisser des fils argentés afin de confectionner des belles toiles, et ainsi attraper  les mouches qui commençaient à se faire de plus en plus nombreuses dans la maison. Si elles connaissaient la peur qu’elles lui inspiraient, ce qui faisait qu’elles ne sortaient que de nuit ou en son absence pour lui éviter de longs hurlements, elles savait que la dame avait horreur de voir ces insectes volant lui tourner autour. Elles faisaient donc en même temps une bonne action en attrapant les mouches dans leurs toiles, mais en plus, elles se promettaient un bon festin pour le soir.

Une fois la maison en état, les animaux se dirigèrent tous, sans bruit, vers la chambre de leur protégée. Elle n’était pas encore levée, elle dormait dans son lit bien froid. S’ils avaient pu parler, ils lui auraient dit :

– Ta maison est propre, tu peux partir tranquille.

– Tu nous manqueras.

– Cette fois-ci, c’est nous qui nous sommes occupés de toi.

– Ta famille n’est pas là, mais nous si. Pourtant, elle sera bien là dans quelques jours !

Ils restèrent calme encore quelques minutes puis quittèrent tristement la demeure. Ils ne la reverraient plus, elle était bien morte hier.

 

Défi multiple :

Ce texte a d’abord été écrit pour le défi phrase de Ghislaine pour l’atelier n°13. Faire un texte comportant la phrase suivante  : “Elle est bien morte hier”. Je l’ai mise au passé. J’espère que cela ne pose pas de problème.

Il a été également écrit pour le défi phrase de Mandrine . Je vous donnerai à chaque fois que je commencerai un nouveau livre, la première phrase de la première page de ce livre, et ce sera à vous de broder à partir de cette phrase. “ La vieille maison tremblait sous le poids de la neige.”

Et enfin, il a été écrit pour le défi mots de Arlette . dentelle – ombre – onde –  office lécher – zébrer – humer – murmure – gras – pensif  – matinal – argenté

J’espère donc que ce défi multiple vous a plu et qu’il convient aux trois blogs qui les ont lancés.

12 réflexions au sujet de « Défi multiple, mots et phrases : grand ménage. »

  1. Ah c’est vrai que les communautés de défi ne manquent pas… et en rester à un texte par jour, comme cette cabane dans la neige et comme je préfère, pour ne pas blaser le lecteur, et faire plaisir à tous les tenants de communauté…ben euh, du pain sur planche certains jours ! Je dis de temps en temps, on va finir par y passer la nuit à l’encrier… Bon dimanche Séverine, zen et cool !

  2. J’avais reconnu tous les défis car je les fait aussi
    Pour les mots, on peut conjuguer, pluriel singulier, féminin, masculin aussi
    mais pour les phrases, je souhaite qu’elle soit comme je la donne dans les textes,
    c’est justement cela qui corse le jeu pour TOUT le monde. sinon, Séverine, pourquoi un réglement n’est ce pas ?
    Cette fois çi, pas de fessées car c’est ta premier rebellion !! rires !
    Bisous et super bravo pour ce 3 en en 1 qui va faire des émules dont moi, j’en suis sure, surtout pour mes histoires a suite ! merci Severine pour ce texte

    1. Promis, je ne recommencerai plus ! 😀

  3. Un grand bravo pour ce trois en un , je me suis régalée à la lecture de cette histoire .
    L’ombre de la faucheuse , un indice bien placé .
    Bon dimanche
    Bisous

  4. Amusant j’ai eu la même réflexion quand j’ai programmé 2 article que j’ai fait pour 3 personnes aussi….C’est vrai qu’il y a trop de chose et que contenter tous toutes devient un casse tête chinois. mais bravo, j’ai beaucoup aimé ce texte c’est touchant. Bisoussssss

  5. Defi réellement bien relevé, j’ai adore l’histoire bien que la fin est un peu triste
    Merci de ta participation
    Je fais les ateliers quand le temps me le permet, mais d’un autre côté jouer avec les mots c’est sympa et çela donné l’occasion de rencontrer de bien belles personnes
    Bonne soirée
    Amicalement
    Mandrine

  6. Bonjour Severine
    bravo
    quelle super lecture je viens de faire
    plusieurs ateliers en même temps c’est du beau travail
    bonne semaine
    amicalement
    mamie nicole

  7. Bonjour Séverine,
    Le grand ménage… Le dernier, en fait. Un beau récit où se mêlent solidarité, action, deuil et tristesse. Ces animaux qui se remuent me font penser à ceux qui apprêtaient Cendrillon avant qu’elle n’aille au bal dans le dessin animé de Disney (j’étais enfant, mais je m’en souviens très bien).
    Un défi 3 en 1 ! Attention, après le 2 en 1 (que je n’ai pas inventé, bien d’autres l’ont déjà pratiqué), et au vu effectivement du nombre de défis proposés, on va finir par faire des 15 en 1 mdr ! Un vrai défi, quoi ! hihihi
    Très beau lundi à toi et bravo. Bise.
    FP

  8. Wouah très bien écrit
    jaime beaucoup de genre de mélange d’ateliers
    bonne continuation

  9. Bravo! Quel exploi! Merci de participer. C’est très gentil! Cordialement Arlette

  10. […] Défi multiple, mots et phrases – grand ménage. – Sevylivres […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *