Publié le

Détesté aimé 4 : le mois de avril 2017

Détesté aimé 4

Détesté aimé 4 : le mois de avril 2017

Le rendez-vous de Renée qui nous propose de faire le point de ce qu’on a détesté et ce qu’on a aimé en ce mois d’avril.

Détesté aimé 4 : le mois de avril 2017

Ce que j’ai détesté :

J’ai détesté les élections présidentielles, du moins ce premier tour. Loin de moi l’envie de parler politique ou de vous dire si je suis déçue ou non du résultat, ni pour qui je vais voter au second tour. Chacun fait comme il veut, mais j’estime d’une, que c’est quelque chose de personnel, donc je ne le dis pas, et de deux, étant enseignante, j’ai une certaine retenue à avoir. Certains diront que je fais ce que je veux en dehors du travail, mais dans le doute, je préfère m’abstenir… Ce que j’ai détesté donc, et dont je souhaite vous parler, c’est cette déferlante de haine sur les réseaux sociaux, suite à l’annonce des résultats du premier tour. Il est vrai qu’il y a cinq ans, je n’étais pas encore présente sur ces réseaux, et donc je ne peux dire si c’est nouveau ou pas, mais là, j’ai halluciné. Jusqu’à voir des personnes demandant à ses “amis” facebook de bien vouloir se retirer de sa liste d’amis si on avait voter pour tel ou tel candidat. D’autres encore insultaient carrément leur et donc notre pays. Je peux comprendre qu’on soit déçu du résultat, mais en venir à ce genre de propos… cela me dépasse.

Ce que j’ai aimé :

J’ai aimé passer pas mal de journée dans mon jardin au soleil pour pouvoir tenir mon challenge des 500 mots par jour, et je dois dire que de ce fait, j’avance à grands pas. Je vous en dis plus dans le bilan à venir. Écrire au soleil est un vrai bonheur pour moi. En plus, je ne suis pas tentée de regarder mon écran qui m’attend bien sagement dans la maison.

J’ai aimé pouvoir changer mon salon de jardin, car j’ai enfin trouvé celui que je voulais.

J’ai aimé la chasse aux œufs pour mes enfants. Autant de plaisir à les cacher qu’à les entendre chercher, et pourtant ils ont 13 et 15 ans. Un vrai bonheur encore.

J’ai aimé faire le gâteau d’anniversaire avec mon grand garçon qui a réussi à le refaire tout seul la semaine suivante. Je lui apporte au lycée demain, c’est pour le cour de français ! Bon, là, je crois qu’une photo s’impose ! Même deux, tiens, pour vous faire baver !

Détesté aimé 4

Détesté aimé 4

 

 

 

 

 

 

J’ai aimé boucler  mon 4e roman qui est en route pour venir chez moi, waouh, très rapide, j’ai hâte !

Je vais peut-être aimer ce dimanche pendant lequel je vais proposer mes romans.

Voilà pour le bilan Détesté aimé 4 de ce mois de avril.

14 réflexions au sujet de « Détesté aimé 4 : le mois de avril 2017 »

  1. C’est ton choix de ne pas dire pour qui tu votes, moi j’assume. Pour autant, je n’ai jamais de mots de haine envers quiconque et je respecte le choix des autres. Ce qui m’importe, ce sont les échanges.
    Sinon, je déteste autant que toi le climat qui règne dans notre pays en ce moment.Et je ne suis plus sur les réseaux sociaux depuis un moment déjà !
    Pour ce que tu as aimé, je crois qu’il en est de même pour beaucoup, c’est le partage avec la famille et les amis et aussi profiter de la nature et du beau temps.
    Passe un bon week-end, au soleil, si possible, alors !

  2. Moi aussi ces élections me laissent plus que perplexes… Superbe ton gâteau, il méritait bien 2 photos et oui tu me fais baver !

  3. Félicitation, c’est autoédité?
    ah le jardin , l’havre de paix de ressource. Pour écrire jardiner..
    mais ici en Belgique Gla-gla Snif!!
    ton gâteau est vraiment appétissant!!miam!!
    bon Long week-end de Mai
    amitié

    1. Oui Assoula, je suis en Autoédition, je préfère ce système que de me lancer dans la chasse aux éditeurs.

  4. Un vote c’est un droit et des plus intimes, tu as raison, cette campagne 2017 laisse un goût de vomi c’est sûr, après qui sera l’heureux élu demain… et qu’adviendra t’il de la France… Heureusement qu’on peut de son côté de faire des parts de vie en rose… et chocolat !!!;-)

  5. Coucou Séverine,
    Je crois bien que nous nous rejoignons quant à ce déchaînement après 1er tour.
    Jamais je n’avais vu cela !
    Un beau gâteau qui semble effectivement appétissant et toutes mes félicitations pour ce 4ème roman en auto-édition !
    Bises et bon samedi

  6. J’ai détesté la place prise par les instituts de sondage qui donnent les résultats des élections alors que le dépouillement est à peine commencé dans certains bureaux. Pourquoi encore voter puisqu’ils connaissent le résultat avant l’ouverture des bureaux de vote !
    J’ai détesté de nombreux journalistes qui pensent avoir la science infuse pour orienter notre vote.
    j’ai détesté la silence des médias sur la situation de la population au Sud Soudan qui doit quitter sa terre pour des camps de réfugiés. Même chose pour la majeure partie des habitants de Syrie.
    J’ai apprécié le courage du Papa François de se rendre en Égypte et de donner l’accolade au responsable des musulmans dans le pays.

  7. Comme toi j’ ai détesté le climat de cette campagne et les propos de certains, de tous bords, intolérants et sectaires.
    Plus prosaïquement j’ai détesté le froid de ces derniers ainsi que la sécheresse qui pénalisent ceux qui vivent des produits de la terre
    J’ai adoré accueillir dans notre famille notre 5 ème petit enfant, une petite Mathilde en pleine forme, j’ai adoré orner la maison de branches de lilas blanc en fleurs, j’ai adoré partager de jolis moments de tricots avec mon groupe de ” tricopines ” et, comme toi, organiser la chasse aux oeufs qui a ravi petits..et grands…

  8. J’ai détesté la campagne électorale, le mépris que les candidats ont affiché envers les plus pauvres. J’ai détesté toute cette boue autour des candidats. J’ai détesté les résultats des élections, j’ai détesté le gel qui a grillé tous les fruitiers.

    J’ai aimé partir à la découverte des fleurs sauvages de chez moi, épaulée par une page de fb pour m’aider à les reconnaitre.
    J’ai aimé retrouver le soleil.
    J’ai aimé savoir que je pouvais espérer vaincre la borréliose
    J’ai aimé passé Pâques avec mes petites filles et leur faire le bonheur d’une promenade en tracteur.

  9. Même ceux qui n’habite et n’on rien faire avec la politique Française on détesté tous ce battage du 1er tour alors raison de plus les concernés!
    A part cela ce gâteau et magnifique, et la recette on y a droit? Bisous et merci

    1. Il faut que je la mette sur mon autre blog ! Un de ces jours…

  10. Il vaut mieux rester sur tes “Aimé”… bien agréables…
    Quant aux élections, n’en parlons pas c’est mieux !
    Bises Sévy

  11. Bravo Séverine pour ce défi si magnifiquemenet relevé et qui fait plasir de lire ! Bon dimanche tout entier ! Amitiés♥

  12. Coucou Séverine, un ressenti très réussi et bien agréable à lire, bravo aussi pour le gâteau ! Bien d’accord avec toi concernant les prises de bec idiotes sur le net. Gros bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *