Publié le

Haïkus 42 : dans la rue c’est dans ma rue

Haïkus 42

Haïkus 42 : dans la rue c’est dans ma rue

Rues familières ou qu’on découvre, scènes ou détails qui surprennent, amusent ou qu’on aime retrouver chaque jour. Rues encombrées, dégagées, rues piétonnières, terrasses des cafés, rues contemplées par des fenêtres, par les vitres d’un bus, d’un tram, etc… Ce sera dans ma rue.

Haïkus 42 : dans la rue c’est dans ma rue

Au coin de ma rue

le café n’ouvrira plus

triste fermeture.

 

De l’autre côté

une lectrice assidue

plaisir d’échanger.

 

Au trottoir d’en face

stoppe le car du collège

matins peu joyeux.

 

Pas de commerçant

dans ma rue pourtant passante

Boulanger non loin.

 

Où va donc ma rue ?

pas du tout dans cette ville

dont elle a le nom.

 

La production de Abécé :

Papy et mamie assis
sur le pas de leur porte –
seuls les chats passent

La production de Audrey :

Premier Haïku :

Ma rue voit passer
Trop d’individus à l’air
Hagard et perdu.

Autres versets :

Point de silence dans cette rue
La vie y palpite
D’enfants bruyants et contents

Parfois un passant s’arrête
Regarde son écran,
Repart serein et confiant

Dans ma rue le tram est roi
Filant sur ses rails
Son but vous offrir la ville

La production de l’Hirondelle :

Je suis sur deux rues,
Deux rues bien calmes le jour,
Aucun commerçant.

C’est bien la ville
Avec centres commerciaux
Horizon bouché.

Fête des voisins !
Pour nous c’est toute l’année
Vive les voisins.

Ma petite rue
Porte le nom d’un château,
Comme d’un restaurant.

Ne les cherchez pas,
Ils sont installés bien loin,
Vous devez bouger.

Pas de boulanger
Pas de charcutier non plus,
Des maisonnettes

 

Le thème est donné sur le blog de Lénaïg .
Donc, si le thème vous inspire, n’hésitez pas à me laisser votre production en commentaire ou à rejoindre le groupe si le cœur vous en dit. Cela peut être sur une seule image, je me ferai un plaisir d’ajouter votre haïku aux miens. Alors, si vous n’avez pas de blog ou site, n’hésitez pas, il y a de la place pour tout le monde ici.
A vos crayons, prêts, partez !

13 réflexions au sujet de « Haïkus 42 : dans la rue c’est dans ma rue »

  1. C’est ta rue… Ah c’est pas New-York, il y fait grand calme, en effet pas l’ombre d’un commerce, ouf un boulanger tout de même… 😉 bon vendredi au patelin; jill

  2. Une rue bien tranquille Séverine… Bises et bon vendredi

  3. ta rue et ton quartier ressemblent aux miens !on s’y sent bien quand même ! (plus de café non plus)

  4. Jolie rue de campagne. J’espère qu’elle est aussi calme qu’elle en a l’air.

  5. Papy et mamie assis
    sur le pas de leur porte –
    seuls les chats passent

  6. J’aime beaucoup la description de ta rue qui fait penser à pas mal d’autres rues avec ses aspects positifs (la lectrice) et plus triste ( la fermeture des magasins).

    Voici ma participation, mais je découvre tout juste les haïkus et le texte ne doit pas être exempt de défauts…

    Ma rue voit passer
    Trop d’individus à l’air
    Hagard et perdu.

    Point de silence dans cette rue
    La vie y palpite
    D’enfants bruyants et contents

    Parfois un passant s’arrête
    Regarde son écran,
    Repart serein et confiant

    Dans ma rue le tram est roi
    Filant sur ses rails
    Son but vous offrir la ville

    1. Je me suis trompée dans le schéma ne respectant pas la règle du 5-7-5 donc si ça ne te dérange pas, ne garde que les trois premières lignes. Je ferai plus attention la prochaine fois 🙂

  7. Je suis sur deux rues,
    Deux rues bien calmes le jour,
    Aucun commerçant.

    C’est bien la ville
    Avec centres commerciaux
    Horizon bouché.

    Fête des voisins !
    Pour nous c’est toute l’année
    Vive les voisins.

    Ma petite rue
    Porte le nom d’un château,
    Comme d’un restaurant.

    Ne les cherchez pas,
    Ils sont installés bien loin,
    Vous devez bouger.

    Pas de boulanger
    Pas de charcutier non plus,
    Des maisonnettes

  8. Une rue bien calme…
    Bises Sévy

  9. Oh ! Calme et tranquille, ta rue, Séverine. Magnifique tes haïkus pour la décrire ! J’♥ beaucoup ! Bonne soirée ! Amitié♥

  10. Oh, excellents haîkus, Séverine, elle peut être fière ta rue ! Bravo et merci beaucoup, gros bisous.

  11. Et les haïkus d’Audrey et ceux d’Hirondelle ne sont vraiment pas mal non plus !

  12. Une jolie description de ta rue, une similitude avec ma rue, amusant parfois…Sauf que chez moi le bar est un restaurant pour routier, il vient de rouvrir…
    Le calme règne à certains moments mais à d’autres il y a le va et vient des retours d’école et du travail.

    J’ai passé un délicieux moment en te lisant.

    Beau samedi, chez nous il pleut mais c’est rien après les orages d’hier.

    Amicalement

    EvaJoe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *