Publié le

Josh, un roman de Alexis Arend

josh

Josh, un roman de Alexis Arend

Résumé de Josh :

Pourquoi cette petite ville du Middle West est-elle soudain frappée d’épouvante en cet été 1953 ? Qui diable a intérêt à semer la panique et la mort parmi cette population sans histoire ? Et enfin, pourquoi le jeune Josh et son frère Simon sont-ils observés par les uns et méprisés par les autres, comme si un mauvais sang coulait dans leurs veines ?

Autant de questions qu’avec une écriture parfaitement maîtrisée, Alexis Arend démêle tout au long de ce voyage sidérant. Voilà une intrigue fascinante qui renoue avec les grandes histoires épiques, dignes des meilleurs auteurs populaires américains.

Mon avis :

Mon avis est très partagé sur ce roman. J’ai eu du mal à m’accrocher à l’histoire sur une bonne partie du roman parce que je ne savais pas où cela m’emmenait. Pourtant, j’ai poursuivi. Pourquoi ? D’abord parce que je me suis attachée à ces deux petits garçons qui vivent un drame dès le début du roman. Ensuite parce que l’écriture est agréable, la lecture en est aisée. Il faut un bon moment de lecture avant de comprendre que quelque chose de particulier se trame autour de ces deux enfants. De là, les événements s’enchainent, et je n’avais plus envie de quitter ces deux gamins. Je sentais qu’il y avait un but à atteindre, atteint ou pas, ce que j’attendais ou pas… Mais j’avais un but à ma lecture.

Je dois avouer que si j’étais intéressée par ces deux enfants mais sans réellement me sentir concernée par l’histoire, l’auteur a réussi à me faire terminer le livre en me laissant dans un état déplorable, les larmes ont envahi mon visage. Il était pour moi hors de question de me coucher ainsi. J’ai dû me plonger dans une autre lecture pour me remettre de mes émotions. J’ai eu peur pour les enfants, j’ai pleuré avec eux sur le dernier quart du livre alors que le début qui présentait un drame familial m’avait presque laissée de marbre. Comme quoi, il faut persévérer et ne pas juger sur les quelques premières pages.

Un bon roman avec une fin assez imprévisible, pas forcément ce que j’attendais, mais avec une pointe de morale sous entendue.

6 réflexions au sujet de « Josh, un roman de Alexis Arend »

  1. Un sacré mystère dans cette petite ville… merci Séverine…

  2. Ce n’est pas un livre pour moi. Trop sensible !

  3. Si tu as pleuré à la fin, je pleurerait aussi.
    Sensibilité oblige. Alors à ne pas lire le soir.
    Bises Sévy

  4. Parfois il est dur de *plonger* mais une fois immergé le plaisirs et là. Bisousssss

  5. Parfois il est bon de savoir ce que les autres pensent d’une lecture , en principe j’avoue que je n’en tiens pas compte car je préfère m’en faire mon opinion mais cela dit je peux comprendre et je ne lis qu’après les avis c’est ma façon d’être 🙂
    Bonne soirée

  6. Merci Séverine, tout un mystère, oui, alors … merci aussi pour ton ressenti … amitiés♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *