Publié le

Haïkus 52 : l’appel du sable pour cet été

Haïkus 52

Haïkus 52 : l’appel du sable pour cet été

Promenade sur la plage, le sable ne fait que m’attirer, et  je ne peux y résister ! A tout âge, on aime y déposer nos pieds et y plonger les mains pour jouer avec. Même la pierre des haïkus a préféré quitter la forêt pour se fondre dans le sable !

Haïkus 52 : l’appel du sable pour cet été

Le sable brulant

ne m’empêche de passer

l’appel de la plage.

 

Seaux, râteaux et pelles

pas d’âge pour y jouer

châteaux et pâtés.

 

Châteaux se construisent

Attention, la marée monte

engloutit le sable.

 

Course sur le sable

à l’aube, loin des passants

Mon toutou ravi !

 

Sable et coquillage

se marient bien sur la plage

pour notre plaisir.

 

Sable tu m’appelles

J’arrive sous le soleil

farniente assurée.

 

Les haïkus de l’Hirondelle :

Sable et dessin,
Ne font pas bon ménage,
Vent les emporte.

J’avais dessiné,
Un cœur bien grand et aimant;
Tout a disparu.

La joie des enfants,
Lancer du sable en l’air.
les yeux n’aiment pas.

le sable vole,
Il entre dans la maison,
Fermez les portes.

 

Le thème est donné sur le blog de Lénaïg .
Donc, si le thème vous inspire, n’hésitez pas à me laisser votre production en commentaire ou à rejoindre le groupe si le cœur vous en dit. Cela peut être sur une seule image, je me ferai un plaisir d’ajouter votre haïku aux miens. Alors, si vous n’avez pas de blog ou site, n’hésitez pas, il y a de la place pour tout le monde ici.
A vos crayons, prêts, partez !

9 réflexions au sujet de « Haïkus 52 : l’appel du sable pour cet été »

  1. Coucou Séverine, oh oui la plage a son succès et en été elle fait “salle comble” si je puis dire ainsi, petits et grands apprécient, c’est meilleur qu’une plage de galets… ,-)

  2. la plage ,le sable ,la mer ….c’est encore ce qui compte le plus pour les “vacances” !!!

  3. De jolis haïkus de sable
    Bises Sévy

  4. Entre deux vagues
    J’écris
    Merci pour ce poème
    AU loin , j’imagine
    Mes mots par monts et par vagues
    Partis te susurrer à l’oreille
    Dans le creux d’un coquillage
    Oh écho de l’eau !
    Sable chaud!
    La vie est belle …

  5. Même bien tourné rien y fait….désolée. Bisousssssss

  6. Sable et dessin,
    Ne font pas bon ménage,
    Vent les emporte.

    J’avais dessiné,
    Un cœur bien grand et aimant;
    Tout a disparu.

    La joie des enfants,
    Lancer du sable en l’air.
    les yeux n’aiment pas.

    le sable vole,
    Il entre dans la maison,
    Fermez les portes.

  7. Sable fin et chaud,
    Tout le long de la plage,
    Très bonne marche.

    De l’eau, du sable,
    Pour enfants et pour les grands
    Que de châteaux forts.

    Prés de la dune
    La mer couvre le sable,
    On va se noyer !

    Bronzer au soleil,
    Sur un sable bien trop chaud,
    Des coups de soleil.

  8. Coucou Séverine, puissants ressentis, ah oui, l’appel du sable en haïkus ! Bravo, merci beaucoup, ainsi qu’à l’Hirondelle ! Gros bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *