Publié le

Récré 48 : Comogan et son rêve de voler

Récré 48

Récré 48 : Comogan et son rêve de voler

Dernier petit tour dans la région de mes vacances d’été (oh vivement qu’elles reviennent !). Comogan, je l’ai vu monter, mais j’ai préféré rester en bas. Peu courageuse pour ce genre de choses, j’ai préféré le laisser voler tout seul. Le suivrez-vous ?

Maîtresse Jill va devoir s’accrocher pour lui donner une fessée s’il n’est pas sage….

Récré 48 : Comogan et son rêve de voler

 

Comogan se prend à rêver

Tel un cormoran qu’il peut voler

Bien affublé d’un harnais

Qui l’enserre de tous côtés.

Il part à l’assaut du trois mâts,

Voiles repliées sous les bras,

La coque en bois, les pieds en fer,

Loin des grandes eaux de la mer.

Tête protégée il s’élance

vers le filet qui se balance,

Entre terre et la première voile,

Hauteur à hérisser le poil.

A destination, pour souffler

Un pont en filet à traverser

Un pont de bois bien remuant,

Pas assez pour grincer des dents.

Même le fil du funambule

Ne crée pas en lui d’émule,

Il slalome sans soucis

Entre les vers, c’est pas fini !

Du funambulisme encore un peu,

Avant d’être au plus près des cieux,

dernier pont vers le drapeau pirate.

Debout dans l’air, les bras il écarte,

Il s’élance dans le vide

Le vent lui fouette le bide.

Heureux, il peut enfin voler !

Quelques secondes de volées

A son ami le cormoran.

Essayez donc, c’est éclatant !

 

Chez Chaton :

Comogan

A l’ouest de la Bretagne,
Au beau milieu de la campagne,
Proche de la pointe de Van,
De la mer, l’arrière plan,
Vous traverserez à Beuzec-cap-Sizun.
Un long d’un chemin commun,
A plusieurs villages ;
Vous découvrirez l’embarcation de ce personnage,
Copain de Korrigan,
La Barque de pierre de saint Comogan.

Pour lire ce récit,
Qui n’a rien de forci,
Il faut être breton,
Et connaître les dictons.
Vous verrez apparaître devant cette pierre,
Parfois couverte de lierre,
Un vaisseau fantôme,
Qui ferait peur à un astronome.
Les scientifiques l’appellent dolmen,
Pourquoi pas gentlemen,
Prêt à prendre la mer
Et vous abandonner à Homère.

Vous avez compris !
Aucun a priori,
Devant ce prénom
Inconnu d’Agamemnon.
Son origine est celte
Et vous laisse svelte.
Cet homme fut Evêque de Quimper
Ville du Finistère.
Il venait d’Irlande,
Pays de landes,
Pour christianiser les bretons,
En utilisant le bâton.

 

Écrit dans le cadre du melting pot de la cour de récréation de JB, allez voir les autres Comogan ! (après midi).

A la semaine prochaine pour un nouveau prénom, qui sera : Bretemette.

12 réflexions au sujet de « Récré 48 : Comogan et son rêve de voler »

  1. Bonjour élève Séverine…hier à bord d’une voiler coutumier il fallait bien un courageux sans vertige pour se faire, aujourd’hui plus un spectacle, bravo Conangan et sois le bienvenu à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m’dame JB 😉

  2. Quel rêve de pouvoir voler, ton Conogan a eu de la chance de partager ce moment avec son ami le cormoran. Bises et bon mercredi Séverine

  3. Comogan

    A l’ouest de la Bretagne,
    Au beau milieu de la campagne,
    Proche de la pointe de Van,
    De la mer, l’arrière plan,
    Vous traverserez à Beuzec-cap-Sizun.
    Un long d’un chemin commun,
    A plusieurs villages ;
    Vous découvrirez l’embarcation de ce personnage,
    Copain de Korrigan,
    La Barque de pierre de saint Comogan.

    Pour lire ce récit,
    Qui n’a rien de forci,
    Il faut être breton,
    Et connaître les dictons.
    Vous verrez apparaître devant cette pierre,
    Parfois couverte de lierre,
    Un vaisseau fantôme,
    Qui ferait peur à un astronome.
    Les scientifiques l’appellent dolmen,
    Pourquoi pas gentlemen,
    Prêt à prendre la mer
    Et vous abandonner à Homère.

    Vous avez compris !
    Aucun a priori,
    Devant ce prénom
    Inconnu d’Agamemnon.
    Son origine est celte
    Et vous laisse svelte.
    Cet homme fut Evêque de Quimper
    Ville du Finistère.
    Il venait d’Irlande,
    Pays de landes,
    Pour christianiser les bretons,
    En utilisant le bâton.
    (30 septembre 2017)

  4. fallait y penser ! bravo !

  5. Coucou Séverine, ici c’est donc Comogan, avec un m ! Très jolie description poétique de l’ascension du marin dans les voiles ! Bravo et à Chaton aussi. Gros bisous.

    1. Ah vi, j’ai dû me tromper en recopiant la liste des prénoms !

  6. la chaise de calfat…pour s’envoler non merci j’ai le vertige je laisse Conogan jouer les cormorans !

  7. Eh bien il ne manque pas de courage ton Conogan pour imiter le cormoran . En plus de tout là haut le roulis devait être encore plus impressionnant .
    Bien vu
    Bonne fin de journée
    Bisous

  8. 2 belles manières de nous avoir présenté ce prénom peu usité !!!
    Bises Sévy

  9. Oh ! Heureux Conogan, alors !!! Bravo Séverine ! J’♥ ! Bonne soirée ! Amitiés♥

  10. Il est téméraire !
    Tu as eu une sacrée envie d’écrire
    C’est top

  11. He bien les deux participation sont supers bonnes bravo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *