Publié le

Se taire dans le silence d’un bruit, recueil de poèmes

Se taire dans le silence d'un bruit

Se taire dans le silence d’un bruit

Livre

Résumé de se taire dans le silence d’un bruit :

Composé à quatre mains, ce recueil de poèmes est son propre reflet. Les textes s’y répondent les uns aux autres, dans un exercice poétique et ludique : celui du miroir et de l’image qu’il renvoie à celui qui le regarde. Ainsi, chaque poème trouve ici un reflet, une variation sur un même thème, sur une même sensation, sur un vers commun, une idée, un état… Le reflet ne connaît pas d’autres règles que celle qui consiste à regarder dans le miroir pour exister. Regarder… jusqu’à se détacher, pour ensuite recouvrer une autonomie, une identité.
A dire vrai : deux autonomies, deux identités.

 

Mon avis :

J’ai lu ce recueil comme s’il n’avait été écrit par qu’une seule personne et honnêtement, sans regarder la signature, j’aurais été incapable de différencier les deux auteurs. Un travail donc complémentaire, deux poètes qui vont bien ensemble.

Autrement, j’ai aimé naviguer entre leurs lignes au cours de poèmes pas trop longs, comme j’aime, une écriture simple et fluide, un simple ressenti des sentiments de la vie.Le poèmes ont un rythme qui est en général bien suivi. Même si un des auteurs dit aimer se jouer des normes de temps en temps, j’aime pour ma part les garder un minimum. Le rythme en fait partie, comme les rimes que j’ai souvent retrouvées dans leurs poèmes.

J’ai également apprécié les petits textes explicatifs qui coupent un peu le rythme de lecture des différents poèmes. Une pause qui nous permet soit de faire une pause dans notre lecture, soit de prendre un peu de recul sur ce qui vient d’être lu et mieux apprécier la suite.

Des poèmes à découvrir si vous aimez la poésie. Du triste comme du moins triste. Des pensées sur la vie. Un regard simple mais profond sur les sentiments. Deux jeunes qui méritent qu’on leur donne une chance.

Merci à eux de m’avoir fait découvrir leur univers. Je les invite à poursuivre sur cette voie.

 

Par contre, je tiens à préciser qu’il n’est nul besoin de s’inscrire à mon blog et de me brosser dans le sens du poil pour que je lise un livre. Je lis de tout. Je fais cette remarque car l’auteur s’est inscrit me faisant des éloges sur mon  blog, s’en disant fan, pour s’en désinscrire dès que j’ai dit ma chronique prête. C’est un procédé qui m’a vraiment froissée.

8 réflexions au sujet de « Se taire dans le silence d’un bruit, recueil de poèmes »

  1. Merci Séverine… quant au procédé pour se faire, no comment !

  2. Souvent il y a des silences nécessaires
    finalement ils nous font apprécier l’ambiance qui nous entoure
    Un silence ça meuble …
    Bonne journée Séverine

  3. Bien dit Séverine, ma dernière inscription concerne mon changement temporaire de messagerie…. orange est en rade, et j’attends de pouvoir réinitialiser mon mot de passe. Bises et bon mardi

  4. Oh ! Alors en finala, oui, je comprends … bonne poursuite de ce mardi Séverine ! Amitiés♥

  5. merci de le signaler Séverine. Bisous

  6. J’aime beaucoup cette explication de ce recueil de poèmes. Parfois il est préférable de ne pas avoir lu le résumé. De cette manière on se fie qu’à soi même ce n’est pas plus mal.
    Quant à ceux qui bossent dans le sens du poil je préfère leur tourner le dos. Ce n’est pas ma tasse de thé. Mais j’ai eu aussi leur passage chez moi en d’autres temps…

    Belle journée

    Amicalement

    EvaJoe

  7. Il faut lire brosse et non bosse… Rire!! Désolée!!

    1. J’avais compris 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *