Publié le

Innocence volée roman de Celena Ritz

Innocence volée

Innocence volée

Résumé de Innocence volée :

« Aucun mot ne peut définir la sensation que je ressentis à cet instant, ni la peur qui me saisit, une peur incontrôlable, irraisonnée, qui allait devenir ma compagne de tous les jours… »
Isa, jeune femme seule et sans ressource, apprend qu’elle est enceinte de cinq mois. La surprise passée, son cœur se gonfle d’amour et sa tête de projets.
Mais rien ne va se dérouler selon son désir, l’intervention de ses parents va faire basculer sa vie dans l’horreur…

 

Mon avis :

Un roman assez court que j’ai lu en une heure. Un livre que je souhaitais lire depuis longtemps, mais il y avait la queue dans les services presse. J’ai enfin pu le découvrir.

Alors, que dire. À la lecture du livre, je ne m’attendais pas à l’histoire que j’ai découverte, même si je me doutais que ce ne serait pas tout rose. Je précise que je lis rarement les résumés lorsqu’il s’agit de copines !

L’histoire est écrite avec les mots simples d’une jeune femme, des mots simples mais qui percutent, qui nous touchent droit au cœur. Comment rester insensible devant une telle détresse qui se joue devant nos yeux ? Alors que cette femme, Isa est censée vivre le plus grand bonheur qui soit, mettre au monde un enfant. Jusqu’au moment fatidique, on ne se doute pas de ce qui va lui arriver. Une cruauté sans nom, si, au nom des bonnes convenances !

Le seul petit bémol est pour la fin qui m’a laissé en manque d’une suite. Je sais pertinemment que l’auteure ne le souhaite pas, mais bon, je le dis quand même. J’aurais aimé en savoir plus. Mais je ne vous en dévoile pas plus pour ne pas spoiler l’histoire.

Une histoire plus que réaliste, à lire afin de remettre en question nos bonnes pensées, nos bonnes convenances afin de voir le côté humain des êtres qui vivent avec ou face à nous.

Innocence volée en e-book, bientôt au format papier.

 

 

 

8 réflexions au sujet de « Innocence volée roman de Celena Ritz »

  1. Seule et sans ressource, mettre un enfant au monde dans ces conditions faut être courageuse…. merci, jill

  2. Tu lis vite en une heure
    🙂 @ demain bonne journée

  3. Livre étrange, mais ô combien d’actualité dans de nombreuses familles pour lesquelles le regard des autres est plus important que celui du cœur.

  4. Le regard des autres…on vit dans une société de spectacle où le paraître est rOi. Merci pour la découverte. Ton billet pique notre curiosité!

  5. Ah ! Un livre qu’on lit d’une traite, pas de difficulté à le croire ! Bonne toute fin de ce jour Séverine ! Amitiés♥

  6. Merci beaucoup Severine pour cette chronique, qui est ma première, je n’ai pas pu ne pas pleurer en la lisant, la blessure ne c’est jamais refermée…
    La suite, il est vrai que je ne voulais pas l’écrire, je l’avais commencé et abandonné. Trop de souvenirs et encore trop de souffrances, une partie de ma vie que je préférais effacer, mais devant l’insistance de mes lecteurs, j’ai pris la décision de continuer.
    Merci encore
    AMITIES
    CELENA

    1. Merci à Sèverine pour cette chronique. Céléna est une femme exceptionnelle, elle mérite cette éloge. Dés qu’il sera en version papier, je l’achèterai.

  7. Bonjour,
    Je viens de lire un extrait du livre et ce livre m’intéresse vraiment, dès qu’il sera en version papier je l’achèterai
    À bientôt
    Cordialement
    Floralie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *