Publié le

Montmartre ensorcelé roman de Alexis Boucot

Montmartre ensorcelé

Montmartre ensorcelé


ou ebook

Résumé de Montmartre ensorcelé :

Le cœur de Montmartre et ses personnages hauts en couleur, le boulevard de Clichy et ses cabarets, la Belle Epoque de l’insouciance et du divertissement, celui du vieux Paris de 1900 qui vit les sursauts du progrès, du modernisme et de l’urbanisation. C’est aussi le décor pittoresque du maquis que traversent les besogneux, les artistes et les rôdeurs du soir. Quant aux enfants de cette histoire, ils aspirent à la liberté et à l’aventure hors de l’orphelinat. La magie apparaît au coin de la rue comme une échappatoire à leur mauvaise fortune. Elle les mène au mystérieux château des Brouillards puis dans les sinistres catacombes. Le surnaturel fait irruption dans un récit à suspense truffé de rebondissements. L’auteur restitue ici une époque de la vie parisienne à la frontière de l’étrange et du merveilleux, un genre qui n’est pas sans rappeler celui de la fantasy urbaine.

Mon avis :

Montmartre ensorcelé a été lu dans le cadre d’un service presse, je remercie les éditions Marivole pour leur confiance.

Un roman que j’ai eu un peu de mal à commencer. D’abord une petite fille dans un orphelinat tenu par des sœurs. Je m’y attache, mais voilà qu’au deuxième chapitre, nous partons sur tout autre chose, plus noir que jamais avec des descriptions qui me dérangent car ne m’apportent rien pour l’histoire. Pourtant je poursuis et me rend compte que ce deuxième chapitre se raccroche très vite au premier. Je retrouve ensuite Joane, cette petite fille accompagnée de ses amis et l’intrigue est vite lancée. A partir de là, je ne peux que m’attacher à ces enfants qui tentent le tout pour le tout afin de sauver le monde.

Le côté fantastique du livre est tellement bien amené qu’on le croirait presque réel et possible. Ce n’est ni surfait ni exagéré. Je m’y suis bien sentie même si ce genre n’est pas forcément mon domaine de prédilection.

L’écriture est assez soutenue, l’intrigue bien menée. La seule chose qui m’a dérangée, ce sont les descriptions sur la vie de Montmartre qui pour moi ne donnaient rien de plus à l’intrigue et qui m’ont un peu ennuyées. Je dois avouer que j’ai un peu passé au-dessus de ces passages. Peut-être mon côté “j’aime pas l’Histoire” qui a fait son œuvre !

La fin est assez particulière et inattendue et remet en question tout ce qu’on vient de lire ou pas. Elle nous met dans un état de questionnement qui est peu commun pour une fin d’histoire. Ce qui n’est pas désagréable en soi et change un peu.

Montmartre ensorcelé, un livre à lire donc pour vous retrouver dans les dessous de ce beau quartier de Montmartre, ses dessous bien sombres !

 

D’autres romans fantastiques ?

2 réflexions au sujet de « Montmartre ensorcelé roman de Alexis Boucot »

  1. Merci Séverine pour la présentation de ce “Montmartre ensorcelé”. Ton ressenti est très intéressant.
    Bises et bon mardi

  2. Super, ta manière de nous en parler, Séverine ! J’aimerais sans aucun doute ! Bonne poursuite de ce mardi ! Amitié♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *