Publié le

Lecteurs : quelles sont mes attentes d’auteure ?

Lecteurs : quelles sont mes attentes d'auteure ?

Lecteurs : quelles sont mes attentes d’auteure ?

Voulez-vous savoir quel est un de mes outils les plus importants dans l’auto-édition ?

Un article pas facile à faire, mais un petit défis personnel que je vais tâcher de relever avec brio ! Quelles sont mes attentes d’auteure par rapport à vous chers lecteurs ? En parler sans langue de bois, sans cacher ce qui pourrait être mal pris… Voilà l’objectif que je me suis fixée. Tout en essayant d’organiser toutes les pensées…

Lecteurs : quelles sont mes attentes d’auteure ?

Être lue

Cela peut paraitre une phrase bateau, mais elle est essentielle pour un auteur. A quoi bon écrire, si personne ne nous lit ? Remarquez, c’est ainsi que j’ai commencé. J’ai écrit Marre des adultes entre mes 17 et mes 19 ans. Je ne l’ai publié qu’en 2015. Deux personnes l’ont quand même lu avant, la première assez proche de la fin d’écriture, la deuxième beaucoup plus tard. C’est peut-être cet enfouissement dans les tiroirs qui a fait que je n’ai pas poursuivi à cette époque. Depuis qu’on me lit, je n’ai qu’une envie, poursuivre, toujours écrire.

Les retours des lecteurs

Être lue, c’est bien, mais avoir des retours c’est mieux. Mais des retours francs et objectifs. Les commentaires, qu’ils soient faits sur Amazon ou sur mon site ont un impact important pour moi.

  • D’abord parce que cela me permet de savoir ce que vous pensez de mon livre. Les points forts me font plaisir et me confortent dans mon envie de continuer la route. Les points faibles, quand ils sont argumentés et justes, même s’ils sont un peu dures à avaler sur le coup, me permettent de me remettre en question et d’améliorer les productions suivantes.
    Je vous donne un exemple de point faible :

    • Pour mes premiers romans sortis, on m’a reproché les répétitions. Au départ, je ne voyais pas bien. Une lectrice m’a gentiment pointé quelques exemples, ce qui m’a permis d’y faire plus attention pour les suivants. J’espère avoir amélioré ce point, je n’ai plus eu cette remarque par la suite. Une remarque négative qui m’a fait avancer.
    • Pour Entre Père et Fils, sur Amazon, une lectrice, du moins c’est ce qu’elle prétend, et je me permets d’en douter, dit : “Sans saveur et sans surprise, un livre pour enfant. Histoire banale que beaucoup d’autres ont déjà écrit avec plus de panache.” Bon, histoire pour enfant me fait dire qu’elle n’a pas lu le livre, car on est largement loin de l’enfantillage. Je n’ai pas de lecteurs très jeunes pour ce roman d’ailleurs, alors qu’une jeune de 12 ans a lu Marre des adultes. “Beaucoup on écrit” alors que le passé de la jeune femme du roman est mon passé ? Ai-je un passé si banal ? Bon, je ne vais pas m’appesantir sur le sujet. Un tel commentaire ne me sert à rien et je soupçonne une simple envie de me nuire. Qui ? Pourquoi ? Impossible de savoir puisque la personne est bien sûr restée anonyme.
  • Les retours sont importants aussi pour mes futurs lecteurs. Beaucoup se fient aux commentaires déposés avant de faire leur choix ou pas ! Un détail non négligeable. Je ne m’étale pas sur celui-ci car en tant que lectrice, je ne m’attarde pas souvent aux commentaires. Je dois ajouter que si j’obtiens 50 commentaires sur Amazon, mon livre sera plus facilement mis en avant par ce gros monstre de la vente en ligne…
  • Et si vous ne laissez pas un commentaire en tant que tel pour raison x ou y, parler de votre lecture autour de vous peut-être une grande aide pour l’auteure que je suis. Bien sûr je parle de moi, mais c’est valable pour tous les auteurs.

L’échange

Un petit point qui a son importance pour moi. Lorsque je suis en dédicaces, que ce soit en salon, sur une brocante, dans un camping ou autre, c’est assez frustrant de voir les gens passer sans même un bonjour ou un sourire. Des fois que je leur saute dessus et les oblige à acheter mon livre. S’il est vrai que je suis là pour vendre (j’en parle plus bas), un échange est tout aussi agréable. Certains s’arrêtent, lisent les 4e de couverture, ou simplement discutent de mon travail, de ce que je fais…. Certains, mais trop peu. Et c’est pourtant tellement appréciable et apprécié.

Alors si vous avez la chance de croiser un auteur, surtout si c’est moi ( 😀 ), pensez à vous arrêter si ce n’est qu’une minute. Un bonjour, un sourire, quelques mots si le cœur vous en dit. Je vous promets, on ne mord pas (enfin, pas moi !).

La vente

J’ai gardé ce point pour la fin pour ne pas vous faire fuir dès le début de l’article. Je mentirai si je vous disais que je n’écris que pour être lue, comme je peux l’entendre sur les réseaux sociaux. Si on s’en fiche des ventes, pourquoi le mettre en vente ? Pourquoi ne pas le mettre à 0€ sur Amazon comme on peut le faire pour le format numérique ?

J’ai l’honnêteté de dire que mon but est bien de vendre mes livres, et pourquoi pas à plus ou moins long terme en faire mon activité principale. Je suis loin du compte à l’heure d’aujourd’hui, même si je progresse bien au niveau des ventes et des lectures gratuites (pour le lecteur) sur Amazon. Un jour peut-être, si vous, mes lecteurs, vous me donnez un petit coup de main.

Donc un de mes outils dans l’auto-édition, j’espère, vous l’avez compris, chers lecteurs, c’est…

VOUS !

Je termine par cette petite photo qui circule sur les réseaux sociaux et qui résume bien cet article qui j’espère vous aura plus. N’hésitez pas à le commenter :

Lecteurs : quelles sont mes attentes d'auteure ?

 

 

6 réflexions au sujet de « Lecteurs : quelles sont mes attentes d’auteure ? »

  1. Coucou sevy
    C’est fut un plaisir te lire
    Oui c’est vrai tout ce que tu vends.
    Dès que j’ai quelque chose à acheter chez Amazon livres au autre je passerai parien toi, car chez moi ça ne marche pas. Il faut que tu mets en évidence pour qu’on ne cherche pas. Mets la pub à chaque article avec une petite note ( c’est mon opinion).
    Pour tes livres marre des adultes j’ai adoré, loin d’être infantile, j’ai même demandé la suite. Pour les autres deux À L ABRI de la différence 1 et 2.pour être sincère je n’ai pas encore lu, vraiment j’ai mis la lecture un peu de côté entre mes ventes à moi, mes affiliations le blog que je vais déjà et bébé, je ne suis pas en train de m’excuser non car l’envie est la et pas tout à fait. Des que je me mettrai je vais pas m arreter mais il faut le faire, et la je te donnerai mon avis. En tout cas merci pour tout et tous tes conseils et surtout de ta disponibilite bisous et bonne continuation de vacances caty

  2. Même les numérique doivent être vendus car c’est du travail puisque tu l’as écrit….enfin si j’ai bien compris ce passage….Bisous suis enfin de retour

  3. @ mon avis tout écrivain s’enrichit de ce qu’il partage au fil de ses mots
    Ecrire c’est avant tout une passion et toi tu as la chance d’avoir aussi un métier à côté
    Bonne journée
    Bise

  4. Très très bien bâti, ton article, Séverine ! Écrire comme tu le fais, c’est un travail monstre !!! Il faut que ce soit une passion car si non, hein !Je te le souhaite fortement, ce petit coup de main ! La meilleure des chances pour toi !
    Bonne soirée !
    Amitiés♥

  5. Toute à fait juste ma Sévy bonne journée à toi bisous

  6. des attentes parfaitement justifiées , j’estime que oui l’échange avec l’auteur est tres important , je ne manque jamais de le pratiquer quand je vais à leur rencontre dans les salons et c’est un enrichissement mutuel . Quant à la vente je trouve que là aussi c’est parfaitement logique .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *