Publié le

Avous de continuer 17 le jour où tout bascule

Avous de continuer 17 le jour où tout bascule

Avous de continuer 17 le jour où tout bascule

Une date est demeurée profondément ancrée dans mon esprit, celle de ma rencontre avec la féline Elena.

Avous de continuer 17 le jour où tout bascule

Je vous propose le début, à vous de poursuivre par une phrase ou plus, selon votre inspiration, selon votre temps, selon votre envie.

J’ai pris ce début dans Le jour où tout bascule de Edouard Moradpour

Allez, à vos claviers ! Avous de continuer Le jour où tout bascule, c’est parti !

Une date est demeurée profondément ancrée dans mon esprit, celle de ma rencontre avec la féline Elena.

 

Avous de continuer 17, vos productions :

  • Le jour où tout bascule, connaître la rafle, la déportation, le camp de la mort, parce que juif sous Hilter…
  • …où tout se bouscule, mis au pied du mur,verdict, la maladie incurable…
  • …. l’accident de roulage, le handicap à vie, la chaise roulante…
  • ….. partager ses parents avec un p’tit frère, une p’tite sœur, d’enfant unique à aîné, tous les regards sur le dernier-né…
  • …. le gros lot du loto, la vie en grand, sans compter, commence par changer l’eau en champagne…
  • …. d’inconnu à célèbre, la grosse tête, être en haut de l’affiche…
  • Le jour où tout bascule, de la vie à trépas…
  • elle était si mignonne la petite féline ; elle me regardait droit dans les yeux alors, je me suis dit fini la chicane entre chien et chat.

 

D’autres phrases à poursuivre ?

9 réflexions au sujet de « Avous de continuer 17 le jour où tout bascule »

  1. Le jour où tout bascule, connaître la rafle, la déportation, le camp de la mort, parce que juif sous Hilter…

    Le jour où tout bascule, où tout se bouscule, mis au pied du mur,verdict, la maladie incurable…

    Le jour où tout bascule, l’accident de roulage, le handicap à vie, la chaise roulante…

    Le jour où tout bascule, partager ses parents avec un p’tit frère, une p’tite soeur, d’enfant unique à aîné, tous les regards sur le dernier-né…

    Le jour où tout bascule, le gros lot du loto, la vie en grand, sans compter, commence par changer l’eau en champagne…

    Le jour où tout bascule, d’inconnu à célèbre, la grosse tête, être en haut de l’affiche…

    Le jour où tout bascule, de la vie à trépas…

  2. Le jour où tout bascule : elle était si mignonne la petite féline ; elle me regardait droit dans les yeux alors, je me suis dit fini la chicane entre chien et chat.

  3. Le jour où tout bascule…
    … Au départ du vieux Tic pour le paradis des chats, le petit Théo a trouvé refuge auprès du gros Farouk.
    … A la suite de cette stupide chute d’août 2011 dans les rochers de mon île, j’ai du dire adieu à mes longues marches matinales avec mon brave toutou.

  4. Je n’ai jamais eu en même temps de chien et de chat, mais en général, dans la nature, ce ne sont pas de grands amis. On peut tout imaginer surtout dans un livre ou un poème. La réalité est souvent bien différente.

  5. Jusqu’à présent j’étais le seul à arpenter le jardin de bon matin et là, oh surprise, une arche tous poils hérissés se dressait sur mon chemin .
    Bonne journée
    Bisous

  6. Tout mimi bonne journée à toi bisous
    Je sais pas si tu à eu la liste pour février ???
    http://l-univers-magique.over-blog.com/

  7. D’abord craintive devant ma taille, me regardant avec ces beaux yeux bleu, elle eu vite fait de venir se frotter entre mes pattes. Depuis c’est vers moi qu’elle court dès qu’elle a peur.
    Voilà. Bisous

  8. Le jour où tout a basculé …. dans le bonheur il y a 11 ans déjà … une “nouvelle vie” était offerte à mon mari par une greffe de foie dont on ne remerciera jamais assez le donneur anonyme et sa famille pour leur geste du cœur .
    Voilà Sevy … bises de ma campagne ch’ti hivernale.
    Nicole

  9. Oui le jour où tout bascule
    Plus le temps d’amasser , on va à l’essentiel et on fuit, sauve qui peut c’est la devise de l’égoïste
    Dans ce monde foutraque !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *