Publié par 5 commentaires

Découverte de l’Eure-et-Loir 1 : Dreux

Découverte de l'Eure-et-Loir 1 : Dreux

Découverte de l’Eure-et-Loir 1 : Dreux
A cause de ce satané virus, nous avons décidé de ne pas partir en vacances cet été. Malgré la déception, nous avons décidé de ne pas nous laisser abattre et de partir à la découverte de notre département. Car oui, nous ne le connaissons pas vraiment.

Découverte de l’Eure-et-Loir 1 : Dreux

C’est un hasard qui nous a amenés à nous arrêter dans cette ville. Partis le matin pour une randonnée, j’en ferai un article à part une autre fois, nous marchons une heure avant de commencer à penser au repas de midi. Mois d’août, un dimanche, il valait mieux s’y prendre à l’avance. Dans le village où nous sommes, le peu de restaurants présents sont fermés. Nous allons dans celui d’à côté où nous avions décidé de passer l’après-midi. Un restaurant ouvert mais complet. Gentiment, le restaurateur me précise qu’il n’y a pas grand chose d’autre dans le coin et qu’il vaut mieux aller jusqu’à Dreux.

Alors, sandwichs en allant dans une grande surface encore ouverte, ou direction Dreux ? Vous vous doutez de la réponse. Pourquoi ce choix ? Parce que je réalise que depuis plus de vingt ans que j’ai posé mes valises en Eure-et-Loir, je n’ai jamais mis les pieds à Dreux. Juste emprunté la rocade qui en fait le tour !

A la recherche d’un restaurant…

Nous voilà donc partis à la recherche d’un restaurant, ce qui nous permet en passant de découvrir le centre ville après avoir posé la voiture.

Jolie fontaine à côté du restaurant
Le Market Pub

Une fois requinqués, nous pouvons poursuivre la découverte.

Puis nous cherchons à monter pour rejoindre La Chapelle Royale. Allons-nous pouvoir franchir les remparts ?

La chapelle Royale qui renferme les sépultures de la Famille de Bourbon-Orléans. C’est assez impressionnant de voir autant de tombes à l’intérieur d’un édifice. les statues qui les surplombent sont juste incroyables. Je n’ai pas pris de photos à l’intérieur. J’ai préféré de loin l’ambiance à l’extérieur.

Un vestige se cache derrière les arbres, le voyez-vous ?

Au centre ville

Nous redescendons en ville pour retrouver la voiture. Quelques arrêts sur la route pour prendre quelques photos.

Une maison attitre notre attention, on dirait qu’elle a subi un sacré coup de scalpel !
L’église Saint Pierre
Dernière photo avant de rejoindre la voiture !

Un bon après-midi dans une ville que je ne connaissais pas. Elle vaut vraiment le détour. Je suis ravie de m’y être posée quelques heures, même si finalement, je n’ai pas visité ce que je voulais au départ. Un autre jour peut-être !

A bientôt pour une prochaine découverte : Bonneval

5 réflexions au sujet de « Découverte de l’Eure-et-Loir 1 : Dreux »

  1. Cette ville est vraiment magnifique et pleine de surprises – Comme quoi nous allons parfois très loin en vacances alors qu’il y a de belles choses à voir près de chez nous – La France est vraiment belle !!! youpi !!! 🙂

  2. … et c’est parti, hein, Séverine ! Tout en beauté, que cela et, ça en valait la peine !!!
    Super!!!

  3. Magnifique ville si l’on s’arrête au centre. Les hauteurs sont moins agréables à visiter Je ne pourrai plus le faire maintenant. Papa

  4. Je découvre
    Merci
    Par dessus les toits …Bonne journée dominicale

  5. Merci pour la découverte de cette ville et de son patrimoine , je ne connais pas du tout
    Bonne soirée
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *