Il fallait me laisser mourir, roman policier

(2 avis client)

15,00

Catégorie : Étiquettes : , , , , ,

Description

Il fallait me laisser mourir, un roman policier.

Un premier polar, début d’une longue série.

Un troisième corps de femme est retrouvé dans le bois des Gâts, site naturel remarquable de Châteaudun. Égorgées, le corps mutilé, ces femmes n’ont aucun lien entre elles et sont dissimulées dans la végétation. Le meurtrier ne laisse aucun indice pour l’enquête de la capitaine Thébault, nouvellement affectée à la brigade de gendarmerie de la ville.

Son combat pour se faire accepter dans une équipe d’hommes… Une affaire qui lui échappe… Parviendra-t-elle à résoudre ce qu’elle ressent comme un examen de passage pour s’établir dans cette ville ?

Il fallait me laisser mourir, un roman intrigant qui vous amènera sans cesse à douter tout en luttant contre des préjugés qui ont la vie dure.

 

Pour lire le début, je vous invite, à vous rendre sur Amazon et de cliquer sur feuilletez. Bonne lecture.

Et n’oubliez pas, après lecture de revenir ici, et sur Amazon pour me déposer un commentaire.

Informations complémentaires

Poids 0.430 kg
Dimensions 148 × 210 cm

2 avis pour Il fallait me laisser mourir, roman policier

  1. Alouqua

    Cela fait un bout de temps que je vous parle des parutions de Séverine Vialon, vous savez que j’aime énormément lire des thrillers ou tout ce qui peut se dérouler dans l’univers policier. Alors, allier les deux, je ne peux que foncez tête baissée ! C’est d’ailleurs son premier essai dans ce style littéraire, et, bien que j’aime énormément sa plume, et que je ne doutais absolument de l’auteure, j’étais plutôt très curieuse de découvrir ce que cela pouvait donner.

    Vous savez quoi ? J’imagine déjà une série de livre avec la capitaine Chantal Tébault et toute son équipe, j’avoue, je ne serais absolument pas contre ! Séverine, si tu m’entends 🙂

    Pour une première immersion dans ce milieu, l’auteure c’est plutôt pas mal débrouillée du tout, tout y est. Que ce soit le rythme, l’intensité, le suspense, le côté psychologique, le côté plus personnel du personnage principal. Sans oublier que rien n’est gratuit, pas même les pires horreurs commises par l’être humain qui ne comprend pas ce qui est différent. Certaines choses ne devraient même plus faire partie de tout ce que l’on considère comme différent, nous sommes censé être plus avancés que les personnes ayant vécus il y a plusieurs siècles, mais finalement, le sommes-nous réellement ?

    Chantal Tébault était en poste dans une grande ville, la voilà qui débarque dans un tout autre endroit, plus petit et où elle va devoir se faire une place. Pas simple quand on est une femme débarquant dans un milieu soi-disant pour les hommes, dans une équipe où elle va devoir commander uniquement des hommes. A peine arrivée qu’elle doit faire face à un tueur en série, plutôt rude comme début, vous ne trouvez pas ? Non seulement elle va devoir trouver l’assassin, mais en même temps, se faire accepter par sa nouvelle équipe, apprendre leur fonctionnement, installer son autorité, tout en ne mettant pas en péril sa vie de couple marié.

    Sa première enquête, du moins à Châteaudun, ne va pas être facile, je dirais même qu’elle va la mettre à rude épreuve. Pourtant, malgré la difficulté et les doutes qui vont l’envahir, elle va garder le cap.

    Comme à son habitude, Séverine Vialon parle de tolérance, du fait d’accepter l’autre avec sa différence, que ce soit avec sa trilogie, ou ici avec son premier policier, le message reste le même, il faut être capable d’accepter que tout le monde ne sort pas du même moule, que certaines personnes sont différentes. Peu importe cette différence, que ce soit la couleur de peau, que ce soit un handicap, que ce soit ses croyances, ou encore son orientation sexuelle, la différence devrait être une force, et non une source de conflit !

    Un premier passage du côté des récits policiers, une réussite.

  2. Renée

    J’ai fini ton livre il y a deux jours, il est extra complètement différent avec ce que tu as publié jusqu’à ce jour mais il est vraiment bien bravo Séverine.
    Par contre voulu mettre un avis sur amazon et ça me dit ceci :
    Vous ne remplissez pas encore les conditions d’éligibilité minimales pour écrire un commentaire sur Amazon. Pour plus d’informations, référez-vous aux lignes directrices de notre Communauté.
    je comprends pas d’autant que il me semble t’avoir déjà laissé un com…
    Bisous

    P.S. même avis que mis en com

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *