Publié le 10 commentaires

Haïkus 28 : jusqu’au tsunami du plaisir

Haïkus 28

Haïkus 28 : jusqu’au tsunami du plaisir

 

A lire dans l’ordre, tout va crescendo jusqu’au plaisir. Pour les deux premiers, je me suis inspirée de Marre des adultes, pour les trois suivants de A l’abri de la différence.

Haïkus 28 : jusqu’au tsunami du plaisir

Haïkus 28

Doucement descendent

Ses mains le long de son corps

Inspection coquine.

 

Glisser sous les draps

Sentir frapper à sa porte

Le laisser entrer.

 

Elle a tant rêvé

De ce baiser qu’il lui vole

Doit-elle l’éconduire ?

 

La vague monte en elle

Un va-et-vient sur sa plage

La houle accélère.

 

La vague plus haute

La submerge entièrement

Tsunami du plaisir.

 

La production du Chaton :

Aimer sur son lit
N’est pas interdit pour nous
Quelque soit l’âge.

Les sous-vêtements
Sont signes d’érotisme
S’ils sont rouge vif.

Câliner le soir
En attendant le sommeil
N’est pas interdit.

Câliner le matin
N’est pas signe de chagrin,
Les bisous non plus.

Plus de tsunami
Les folies sont bien finies
Vive les jeunes

 

Le thème est donné sur le blog de Lénaïg .
Donc, si le thème vous inspire, n’hésitez pas à me laisser votre production en commentaire ou à rejoindre le groupe si le cœur vous en dit. Cela peut être sur une seule image, je me ferai un plaisir d’ajouter votre haïku aux miens. Alors, si vous n’avez pas de blog ou site, n’hésitez pas, il y a de la place pour tout le monde ici.
A vos crayons, prêts, partez !

 

10 réflexions au sujet de « Haïkus 28 : jusqu’au tsunami du plaisir »

  1. L’intimité du couple, ainsi vont leurs nuits… 😉

  2. Joli haiku !

  3. La vie de couple quand tout est bien qui se vit bien !

  4. Bravo Séverine, tu as bien été inspiré…gros bisous

  5. Un joli tsunami de plaisir !
    Bises
    Béa kimcat

  6. Coucou Séverine
    Tu es venue trop tôt sur mon article je venais juste de le poster..il y a une suite…et pas des moindre…bisous

  7. Comme c’est bien orchestré, Séverine ! Bonne poursuite de ce vendredi ! Amitiés♥

  8. sensuel a souhait….Bisous

  9. Aimer sur son lit
    N’est pas interdit pour nous
    Quelque soit l’âge.

    Les sous-vêtements
    Sont signes d’érotisme
    S’ils sont rouge vif.

    Câliner le soir
    En attendant le sommeil
    N’est pas interdit.

    Câliner le matin
    N’est pas signe de chagrin,
    Les bisous non plus.

    Plus de tsunami
    Les folies sont bien finies
    Vive les jeunes

  10. Coucou Séverine, bien pensé, bien écrit, bien érotique, joli ! Bravo, bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *