Publié le

Eclosia ou l’Écosse des légendes de Nathalie Bagadey

Eclosia

Eclosia ou l’Écosse des légendes


Eclosia ou l’Écosse des légendes : résumé

C’est pour y donner sa toute première conférence en économie du tourisme que Clorinde se rend en Écosse.

Mais elle se retrouve très vite bien loin de l’Université d’Édimbourg… Son chauffeur, le séduisant Ian MacLeod, l’embarque en effet dans un périple inattendu au cours duquel toutes ses certitudes vont basculer.

Tandis que le cœur de la jeune femme succombe progressivement au charme envoûtant du pays (et de son guide), son esprit, lui, est en plein tumulte car à chaque étape une nouvelle interrogation se pose à elle : pourquoi lui arrive-t-il tout à coup autant d’évènements étranges ? D’où sortent tous ces êtres fantastiques qu’elle trouve sur son chemin ? Pourra-t-elle concilier la vie moderne qu’elle s’est choisie avec des attentes d’un autre âge ?

Suivez Clorinde sur les routes écossaises et vivez ses rencontres improbables avec des créatures issues des plus anciennes légendes celtiques…

Et s’il suffisait d’y croire ?

 

Mon avis :

J’ai découvert le blog de Nathalie Bagadey il y a un an et depuis, ses livres me faisaient de l’œil. Eclosia ou l’Écosse des légendes venait de sortir et j’ai suivi la sortie du second dont je vous parlerai dans quelque temps, puisque je suis en pleine lecture. J’ai profité d’une promotion, il y a peu et j’ai commandé les deux livres en même temps.

Aujourd’hui, je vous parle donc d’Eclosia.

J’ai lu, non dévoré ce livre en quelques jours. Je ne connais pas bien l’Écosse mais j’ai fait pas mal de séjours en Angleterre et en Irlande, donc je ne me sentais pas trop dépaysée. Je voyais presque les paysages défiler devant mes yeux à la lecture de ce roman.

Ce qui m’a plu c’est que cette histoire qui pourrait être extrêmement banale se voit nourrie des légendes locales.  De surcroit, ces légendes s’invitent tout naturellement dans le récit, s’y fondent au point de nous faire oublier qu’il s’agit de fantasy.

Je me suis très vite liée à Clorinde, frémissant avec elle à chaque nouvelle rencontre, cherchant avec elle les explications à tous ces phénomènes étranges, essayant de découvrir le rôle de ce beau chauffeur, et surtout réfléchissant à comment elle allait pouvoir se sortir de cette situation, qui ne fait que se corser au fur et à mesure de la découverte du pays et de ses légendes.

J’ai vraiment aimé cette promenade en Écosse accompagnée de monstres, de spectres, de fées, et j’en passe. Un très bon moment de lecture.

 

7 réflexions au sujet de « Eclosia ou l’Écosse des légendes de Nathalie Bagadey »

  1. tjs plongée dans la lecture

    1. Eh oui, j’en profite ! Mais là, je suis sur le 2e roman de cette auteur, il fait plus de 600 pages, alors, c’est plus long !

  2. Un grand merci, Sévy, pour cette belle chronique !! ♥

    Et je profite également de mon passage ici (pas pu hier, trop de travail) pour te féliciter de l’allure de ton nouveau site : très très chic et pro, bravo, j’adore !!!! ♥♥♥

    1. Merci pour http://www.aconai.fr/
      Je continue à remplir la partie blog !

  3. […] Retrouvez sa chronique complète sur son blog […]

  4. […] Eclosia : partons pour l’Ecosse avec Nathalie Bagadey […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *