Publié le

Eaux profondes de Pierre-Alain Mageau

Eaux profondes de Pierre-Alain Mageau

Eaux profondes

Livre ou e-book

Résumé de eaux profondes :

Lagord, banlieue huppée rochelaise. Une famille est retrouvée assassinée. Tout laisse à penser que c’est le père qui tué les siens avant de se donner la mort. Un fait divers douloureusement classique. Sauf que certains détails interpellent Joubert, capitaine de la Crime. Malheureusement la direction de l’enquête lui échappe au profit de la DGSI qui voit dans ce quadruple crime une affaire d’état. Peu de temps après, un patient de Forestier, psy et auxiliaire de Joubert dans de nombreuses enquêtes, est retrouvé défenestré à l’aplomb de son cabinet. Forestier est interpellé par Castella, le patron des mœurs et ennemi juré de Joubert, puis incarcéré. Ce dernier mène l’enquête. Une affaire aux multiples enchevêtrements sur fond de géopolitique, de psy et de criminalité ordinaire. Dans ce quarante-deuxième roman, trente-et-unième enquête de Joubert et Forestier, l’auteur aborde pour la première fois la géopolitique et ses enjeux.

 

Mon avis :

Eaux profondes est le deuxième roman qui m’a accompagné sur la plage cet été. Un roman policier qui m’a encore tenu en haleine tout du long. Deux enquêtes différentes, dont une qui met notre psy préféré en prison. On tremble alors pour lui, même si on est sûr que Joubert va une nouvelle fois le sortir de la panade. Sûr ? Y arrivera-t-il cette fois-ci encore ? Décidément, Pierre-Alain Mageau a décidé de mener la vie dure à ses personnages cette année. Vous vous souvenez de Promenons-nous dans les bois ?

Pierre-Alain Mageau a encore réussi un bon livre qui lie cette fois-ci le policier et la politique. Ce qui me plait aussi, dans ses romans, je ne sais plus si c’est flagrant dans celui-là ou un de ceux que j’ai lu cette été (et bien oui, quoi, cela fait déjà plusieurs semaines, et j’ai toujours le tort de ne pas écrire les chroniques dès que je ferme le livre, et puis, j’étais en vacances !), c’est cette façon d’y insérer des éléments réel de l’actualité, comme les attentats. Il est souvent mention d’éléments qui nous ramènent à notre vie et qui font, je pense, que ses romans nous parlent encore plus, et nous paraissent presque réels.

En conclusion, encore un livre à lire, si vous aimez les romans policiers. Avant de finir, si vous êtes sages, mais vraiment très sages, la semaine prochaine, je rajoute une photo de nous deux, prise sur le vieux port cet été. Alors, le mériterez-vous ?

5 réflexions au sujet de « Eaux profondes de Pierre-Alain Mageau »

  1. Ah ben oui, je veux voir cette photo, merci Séverine !

  2. Un polar bien présenté Séverine, qui donne envie d’aller plus loin ! Merci. Bises et bon mardi.

  3. Je ne lis pas beaucoup de romans policiers mais pourquoi pas? Merci pour la suggestion!

  4. Bien sûr qu’on le mérite pffffff!
    Ok je retiens j’aime bien les polarrs. Bisesssss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *