Publié le

Défi 107 chez Evy : je suis une grande rêveuse

Défi 107

Défi 107 : je suis une grande rêveuse

Défi 107 : écrire sur le thème : je suis une grande rêveuse, un défi proposé toutes les semaines par Evy.

Défi 107 chez Evy : je suis une grande rêveuse

Je suis une grande rêveuse. Je rêve le matin devant mon thé. Je rêve de sable fin sous les cocotiers où l’on viendrait me servir mon petit déjeuner. Imaginez, la plage, les parasols, un vrai paysage de carte postal, le soleil, la mer… Je rêve sous ma douche lorsque l’eau glisse sur mon corps. Je rêve d’un corps de rêve qui flânerait sous une cascade d’eau ni trop chaude ni trop froide sur une île paradisiaque. Des fleurs à n’en plus finir, dégageant un parfum envoutant qui mettrait à mes pieds tous les plus beaux hommes de la terre. Je rêve sur le chemin de l’école. Je rêve d’une classe idéale avec seulement des enfants sages qui feraient tous leurs devoirs, apprendraient bien leurs leçons. Des parents sympas, qui ne remettraient pas systématiquement en cause tout ce que je dis et tout ce que je fais.

Je rêve dans ma classe…

Euh, non, là, il ne vaut mieux pas, autrement j’imagine le chantier, peut-être la classe rêvée par tous ces petits écoliers. Je rêve en promenant mon chien. Je rêve d’un pays où il ferait bon vivre, avec toujours une température agréable, soleil la journée, pluie la nuit. Le temps idéal pour sortir la journée et dormir la nuit. Je rêve en faisant la cuisine et devant mon assiette le soir. Je rêve d’un cuisinier à domicile qui me concocterait de bons plats gastronomiques et tout ça sans prendre un kilo. Je rêve la nuit… Ah, ça vous étonne ? Ben oui, je rêve aussi la nuit, mais là, je ne peux pas vous dire à quoi, je ne m’en souviens jamais. Alors, je me pose une question…

A suivre !

16 réflexions au sujet de « Défi 107 chez Evy : je suis une grande rêveuse »

  1. Rêver tout éveillée, ah on s’en souvient, mais endormie… ??? Pas toujours, toujours… c’est Morphée qui en profite… 😉

  2. Une grade rêveuse, Séverine, en tous moments de la journée ….Bises et bon dimanche

  3. OH je te comprends. J’ai toujours aussi beaucoup rêvé pour oublier le quotidien, les difficultés. J’ai eu cette capacité de diriger mes rêves ce qu’on appelle les rêves éveillés. Aujourd’hui je rêve de paysages dans la nature loin de la civilisation : le grand nord canadien, la belle Irlande, l’Islande de feu et de glace, le bush australien…

  4. Le rêve serait-il l’apanage des jeunes,
    Qui verraient passer dans le ciel un oiseau lyre,
    Qui les emmènerait avec lui dans des sphères lointaines,
    Au lieu d’écouter une maitresse lassante,
    Ou d’écrire des mots les uns derrière des autres ?
    Peut-on encore rêver à un âge avancé,
    Sans être accusé de sénilité !
    Et pourtant,
    Que le rêve peut être apaisant,
    Il réveille des souvenirs heureux,
    Il facilite le sommeil,
    Il chasse les douleurs de l’âge.
    Le rêve n’apporte que du bien-être.

    Rêve de l’enfant à quelques jours de Noël.
    Père Noël, ma liste est bien longue,
    Si tu ne peux pas tout m’apporter,
    Donne-moi, au moins, un camion de pompier.
    Rêve de l’ado devant un professeur ennuyeux :
    Pour écouter ça, j’ai dû fermer ma tablette !
    Vivement la sonnerie !
    Rêve de la jeune fille :
    Qu’il est beau ce garçon !
    Si seulement il pouvait me regarder !
    Rêve du travailleur,
    Vive la retraite…
    La vie n’est-elle pas un rêve,
    Qu’il faut accueillir chaque jour ?

    Quels rêves…
    La liste est bien longue,
    Car ils s’invitent à tous les âges.
    Simplement, avec l’âge ils se bonifient,
    Quittent la sphère du moi,
    Pour réveiller les enfants :
    Qu’ils réussissent dans leur couple.
    Qu’ils aient de beaux enfants.
    Qu’ils trouvent du travail ?
    Pour eux, les ainés,
    Le rêve devient nostalgie,
    Car ils savent que l’utopie n’est pas loin,
    Et qu’un retour en arrière est impossible.

  5. Je t’imagine à rêves dans la classe lol belle participation j’attend la suite je met en ligne bonne journée bisous

  6. Qu’il est bon de rêver pour nous aider à supporter la réalité…
    Tu es donc enseignante… Ma fille aussi et elle avait une classe avec quelques élèves particulièrement pénibles et difficiles. Elle attend un bébé pour début juillet et le médecin l’a arrêtée… Elle allait « péter » un câble et dans son état ce n’était pas trop recommandé.
    Bises Sévy

  7. tu fais de doux rêve quand t’est réveillée j’espère que la nuit c’est pas des chauchemars..non parce que là tu saurais. Bisoussssss

  8. Super ! Je lirai la suite avec plaisir, Séverine ! Bonne soirée et nuit de rêve ! Amitiés♥

  9. Rêver c’est exister et inventer une meilleurs vie le tout c’est de retomber sur ses pieds et jongler pour que certains rêves deviennent réalité .
    Merci pour ton récit on est vite dans ton rêve
    @+

  10. Qu’il est doux de rêver!

  11. […] Si vous avez raté le début, c’est ici […]

  12. Je reviens sur ce billet que je n’avais pas vu . Oui rêver dans une classe n’est pas conseillé même si les élèves sont bien occupés par un travail . Je rêve aussi dans la journée ce qui se solde parfois par des chutes quand c’est en marchant …
    Je retourne à ton billet du jour

  13. […] Si vous avez raté le début, c’est ici […]

  14. […] Si vous avez raté le début, c’est ici […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *