Publié le

Défi 121 : un petit papillon noir et blanc

Défi 121

Défi 121 : un petit papillon noir et blanc

défi 121 : écrire sur le thème : le papillon, un défi proposé toutes les semaines par Evy.

Si vous avez raté le début, cliquez

Défi 121 : un petit papillon noir et blanc

J’avançai délicatement ma main vers la paire d’yeux qui me fixait toujours. Mais celle-ci s’évanouit d’un coup sous l’épaisse couche de verdure. je retirai alors ma main et vit les deux yeux ronds remonter à la surface. Je devais me rendre à l’évidence, il me fallait les apprivoiser. Mais comment apprivoiser des yeux sans savoir à qui ils appartiennent ?

Il me fallait créer un lien comme l’apprit le renard au petit prince. Je me concentrai. Ces yeux n’étaient encore pour moi que des yeux semblables à cent mille autres yeux. Et je n’avais pas besoin d’eux comme eux n’avaient pas besoin de moi. Je n’étais qu’une petite fille pour cette paire d’yeux comme cent mille autres petites filles. Il me fallait donc trouver l’élément qui me rendrait indispensable aux yeux. Je sortis alors de mon panier, mais non enfin, de mon sac à dos, un paquet de biscuits. Industriels, d’accord, mais tellement bons. je me mis à en déguster un, doucement, en mastiquant chaque bouchée, prenant la peine de m’extasier par des « miam », des « hummmm » assez peu discrets.

L’effet ne se fit pas attendre et je découvris un joli papillon qui se dégagea lentement des fourrés.

Un papillon ? allez-vous me dire, attiré par des gâteaux… Quelle mouche l’a encore piquée ? Elle voit à présent des insectes ou autres bestiaux ailés un peu partout.

Mais non, je vous promets, c’était un bien joli papillon noir et blanc qui était surement perdu. Incapable de voler, et trop petit pour voir au loin, il ne pouvait se repérer facilement, noyé dans cette grande étendue verte.

A suivre

 

10 réflexions au sujet de « Défi 121 : un petit papillon noir et blanc »

  1. Pauvre papillon, voler étant sa nature première, faudra l’aider…. ,-)

  2. Des yeux de papillons,il fallait y penser;
    Bises Sévy

  3. Le paillon ne vole pas mais ton imagination si et loin même…Bravo texte touchant. Bisoussss

  4. Coucou sevy
    J’aime beaucoup ton texte
    Très touchant
    Bisous caty

  5. Papillon vu par les yeux d’une enfant : naïf et poétique : j’aime beaucoup, çà fait rêver !!
    Bisous par chez toi Sevy pour u ne belle semaine estivale !
    Nicole

  6. Oh ! Un papillon !!! Adieu la frousse, alors !!! Super !!! Bonne fin de ce lundi Séverine ! Amitiés♥

  7. Un papillon qui semble apprécier la compagnie .
    J’attends la suite .
    Bonne soirée
    Bisous

  8. Coucou Séverine. Jolie histoire pour le défi d’Evy, la rencontre de cette petite fille et ce papillon qui vient de sortir de son cocon. Et il y a une suite à venir ! Gros bisous.

  9. Il faut être rêveur ou avoir une âme de poète,
    Etre peintre à la gouache ou au pinceau,
    P
    our voir dans un bois ou dans une foret,
    les Yeux d’un joli papillon,
    quelle qu’en soit la couleur.
    Dans mon jardin, j’ai vu ses papillons,
    jamais leurs yeux.
    Sans doute que je suis ni rêveur, ni poète, ni peintre.

  10. Bonsoir Sévy bien belle histoire pour ce jolie papillon et cette petite fille merci pour ta participation profite bien de tes vacances bonne soirée bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *