Publié le

Défi 147 : étoile, l’amie de la petite Luna

Défi 147 : étoile, l'amie de la petite Luna

Défi 147 : étoile, l’amie de la petite Luna

défi 147 : écrire sur le thème : les étoiles, un défi proposé toutes les semaines par Evy.

Premier épisode de notre histoire de février.

Défi 147 : étoile, l’amie de la petite Luna

Dans une maison de campagne, perdue au milieu des champs, vivait une petite fille avec ses deux parents. Son père travaillait à la culture de ses terres, sa mère s’occupait de la maison et de celle de la grand-mère qui habitait non loin. Luna se retrouvait alors souvent seule, livrée à elle-même. Cette solitude lui pesait parfois, de plus en plus même jusqu’au jour où elle se découvrit une amie à qui elle pouvait se confier. Une amie sûre, qui ne répèterait jamais ses paroles. Son seul défaut, elle n’était disponible que le soir, à la nuit tombée. Ce qui était gênant pendant les vacances, surtout celles d’été. Non seulement les journées étaient interminables, mais en plus il n’y avait pas d’école. Non pas qu’elle aimait y passer son temps, mais elle pouvait s’y amuser avec d’autres filles de son âge.

Comme chaque soir, elle s’installa donc sur le rebord de la fenêtre de sa chambre, leva les yeux vers le ciel à la recherche de son amie, une étoile qu’elle savait ne briller que pour elle. Dès qu’elle fut en vue, Luna lui ouvrit son cœur. Elle lui raconta sa journée, ses joies comme ses peines, le temps qu’il faisait, les repas partagés avec ses parents, ses jeux avec ses camarades, sa maîtresse, son travail scolaire, le gros point noir de sa vie. Luna lui confia tout, sans rien lui cacher, sans lui mentir, comme la fois où elle avait fait une grosse bêtise en brisant un verre. Elle avait tout ramassé et n’avait rien avoué à ses parents, mais son étoile avait été au courant le soir même.

Ce fut encore une fois l’école qui prit une part importante de leur discussion. Elle lui expliqua…

La suite

15 réflexions au sujet de « Défi 147 : étoile, l’amie de la petite Luna »

  1. Une confidente pour LUNA, cette petite étoile qui ne brillait que pour elle.
    Bises et bonne semaine Séverine

  2. Ciel étoilé, tu te fais rare depuis plusieurs semaines. La lune, les étoiles, ont fuient notre univers pour nous prouver que l’hiver est bien installé et qu’il nous faudra attendre le printemps pour espérer revoir un beau ciel étoilé. Le petit Prince ne viendra pas sur notre terre car il fait trop froid et la route des étoiles est fermée.

  3. Et bien nous voilà partis pour une nouvelle aventure en ta compagnie Sev et celle de Luna et de son amie

  4. Bonne semaine
    De phrases en histoire
    Le temps passe mieux
    Ce matin l’hiver en remet une couche
    Tout est si beau , immaculé
    Les vacanciers n’auront qu’à frétiller sur les pentes de nos stations d’hiver car oui elles sont bien existantes et superbes nos stations enneigée dans un décor faramineux 🙂 et ambiance familiale 🙂

  5. L’étoile des Mages, ces savants venus d’Orient, guidés par une étoile mystérieuse, ont conduit le roi Hérode à massacrer des petits enfants. Cette étoile fut bonne pour les uns, dramatiques pour les autres.

    Ma bonne étoile m’as permis de réussir mon examen et de trouver du travail rapidement. Chacun de nous a son étoile avec laquelle il faut parler et se sentir à l’aise. Et toi, lecteur de ces lignes, as-tu découvert ton étoile ?

  6. Bonjour ma Sévy moi aussi souvent je regarder les étoiles encore maintenant depuis que mon papa est une étoile belle histoire cette petite Luna ( prénon de ma petite fille ) hâte de lire la suite je met en ligne bonne journée bisous

  7. Une amie qui jamais c’est sûr ne la trahira. Bisoussss

  8. Bonjour, une étoile de mer voulait pour amie une étoile du ciel, envoyant un oiseau comme messager.

  9. Tant que les étoiles brillent, il n’y a pas d’obscurité… Bonne semaine!

  10. Une belle confidente pour la petite Luna , suis sure qu’elle a beaucoup d’histoires à lui raconter .
    Bonne fin de journée
    Bisous

  11. Par une nuit claire, je découvris une étoile que je n’avais jamais vu au préalable. Elle était belle et bien lumineuse. Je fermais les yeux pour mieux apprécier le spectacle. C’est alors que j’entendis une voix toute douce qui me disais : garde les yeux fermés si tu veux entendre mon histoire car je ne peux parler quand on me regarde. Elle me raconta alors son histoire et pourquoi elle n’apparaissait qu’aujourd’hui. Elle me demanda de ne pas la raconter de peur qu’elle disparaisse à la vue des êtres humains. J’ai fait le serment de sceller au fond de moi tout ce qu’elle m’avais dit, ses joies et ses peines, là haut dans le ciel. Je ne peux donc divulguer son secret car je veux encore la voir pendant longtemps. Excusez-moi !

  12. Une autre belle histoire en cours ! Super ! Bonne journée Séverine ! Amitiés♥

  13. […] Vous avez raté le début, alors cliquez ici. […]

  14. […] Vous avez raté le début, alors cliquez ici. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *