Publié le

Défi 151 : Floralie désespère devant la nature morte

Défi 151 : Floralie désespère devant la nature morte

Défi 151 : Floralie désespère devant la nature morte.

Défi 151 : écrire sur le thème : que vous inspire ce dessin, un défi proposé toutes les semaines par Evy.

Et en réponse à la demande de Spotjardin qui me demande de participer à son “opération nature”.

Premier épisode de notre histoire de mars.

Défi 151 : Floralie désespère devant la nature morte

Floralie est une jeune fille coquette qui ne vit que par les fleurs. Adossée au mur de la véranda en cet hiver qui ne cesse de la déprimer, elle glisse inexorablement vers la terre nue qui refuse de laisser sortir ce qui fait normalement son bonheur. Les oignons refusent de laisser s’échapper la pousse verte qui s’épanouira en laissant jaillir des couleurs et des senteurs plus agréables les unes que les autres. Les bourgeons des arbres retiennent jalousement en leur coque le bouton qui éblouira les branches de ses tons verts que seule la nature sait offrir. Même la nappe de la table du jardin a vu faner les coloris des ses fleurs jadis si belles. Le jardin ne ressemble plus qu’à une terre où seul le paillage pousse.

Floralie serre ses poings et se tourne vers la vitre de la véranda qui lui renvoie son reflet. Les hibiscus qui ornent ses cheveux laissent leurs étamines se flétrir et baisser la tête, désolés, eux aussi, de ne pas voir la nature se remettre d’un hiver long et rigoureux. Hébétée d’apercevoir sa chevelure aussi terne que la végétation environnante, navrée de ne pouvoir agir contre une nature bien capricieuse malgré tout l’amour qu’elle lui porte sans se lasser, elle laisse son corps se flétrir lui aussi, s’allongeant de tout son long sur une herbe froide et humide.

A suivre.

 

15 réflexions au sujet de « Défi 151 : Floralie désespère devant la nature morte »

  1. Un premier épisode qui colle bien au dessin proposé par EVY. J’attends la suite Séverine.
    Bises et bon début de semaine.

  2. Défi bien relevé pour ce 1er épisode, suis impatiente de lire la suite. Bon lundi et amitiés.

  3. Et bien et bien Floralie est bien impatiente. J’espère qu’elle ne se laissera pas flétrir très longtemps

  4. Beaucoup d’imaginations. Même en changeant mes lunettes je ne vois pas tant de choses en regardant ce dessin. Je vois plutôt Floralie en train de flâner allongée sur son lit en pensant au prince charmant qui pourrait croiser sa route.

  5. Belle Floralie avant de se flétrir…
    Bises Sévy

  6. Bonjour ma Sévy la Belle Floralie bien relevé pour ce 1er épisode impatiente de lire la suite merci pour ta participation bonne journée je met en ligne bisous

  7. une belle imagination, j’aime

  8. Coucou ma chère Séverine,
    Ton histoire c’est du tout moi 🙂
    J’attends avec impatience la suite, merci & à bientôt, gros gros bisous !

  9. Ne désespéré pas, il tarde mais ce n’est que pour mieux éclaté en couleurs et beautés…Bisoussss a bientôt pour la suite

  10. Floralie ne désespère pas, aujourd’hui le printemps semble avoir entendu ton appel , elles ne devraient pas tarder à voir le jour ces fleurs que tu aimes tant .
    Bien interprétée cette image
    Bonne fin de journée
    Bises

  11. Oh ! J’♥ !!! Ce sera agréable de lire la suite ! Floralie va reprendre courage car, les beaux jours sont en route ! Bonne soirée Séverine ! Amitiés♥

  12. Un vrai désespoir, on a l’impression que tout est foutu. Mais il y a une suite… Alors, on attend la suite.

  13. […] Vous avez raté le début, alors cliquez ici. […]

  14. […] Vous avez raté le début, alors cliquez ici. […]

  15. […] Vous avez raté le début, alors cliquez ici. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *