Publié le

Le crépuscule des ronces de Michel Philippo

Le crépuscule des ronces

Le crépuscule des ronces

Clic sur l’image

Résumé de Le crépuscule des ronces

Deux couples, deux histoires parallèles qui disent les trahisons, les échecs et les fêlures de nos vies ordinaires ; deux récits qui s’imbriquent et se superposent, témoignant par cette architecture de la tragique complexité des rapports humains. Lorsque l’illusion des amours éternelles se fracasse au mur du quotidien, lorsque les ruptures sont consommées sans retour, lorsque la défaite des corps vaincus ne peut plus être ignorée, peut-être reste-t-il alors le socle inébranlable de l’amitié que partagent Fanch et Mike, unis par leur soif de poésie et par le même regard désabusé et lucide porté sur le monde. Du Bruxelles de Tour et Taxi, au Lyon de la Croix Rousse, en passant par l’âpre beauté des Monts d’Arrée et des rivages d’Armor, c’est à la reconquête d’un impossible bonheur qu’ils vont se lancer, en cette ultime tentative d’échapper à l’absurdité de l’existence. La littérature, en dépit de tout, aura le dernier mot.

 

Mon avis :

Un roman assez court que j’ai lu dans le cadre d’un service presse.

J’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire. Le début nous présente un auteur un peu glauque qui boit pour écrire. Sa vie personnelle n’a pas l’air au beau fixe. Il part pour une séance de dédicaces, se retrouve au resto où, si j’ai bien compris, il voit ou entend des fantômes du passé. j’ai eu un peu de mal à suivre sur ce coup là. L’insertion dans l’histoire de son roman en cour d’écriture m’a un peu perturbée, même arrivée au bout, je me demande quel en est l’intérêt.

Puis l’histoire prend un autre tournant avec l’arrivée d’un ami (amitié ou amour, je n’ai pas réussi à être sûre. Je vois seulement dans le résumé qu’il s’agit d’amitié). Une arrivée qui va tout bouleverser ou tout précipiter dans sa vie. C’est à partir de ce moment que j’ai vraiment adhéré à l’histoire. Elle devient une grande leçon d’Amour ou d’Amitié. Peu importe la nuance. De beaux gestes, de belles réactions pour accompagner l’autre jusqu’à la fin du voyage.

Cette histoire m’a émue jusqu’à m’en faire pleurer dans les dernières pages. Un roman court mais intense. Dommage que le début soit si pénible.

 

D’autres romans à découvrir ?

8 réflexions au sujet de « Le crépuscule des ronces de Michel Philippo »

  1. L’absurdité de l’existence, ordinaire, eh oui tant de labeurs et autres maux pour vivre et la quitter un jour… merci, JB

  2. Merci pour la présentation de cette ouvrage, mais aussi de ton ressenti très intéressant. Bises et bon mardi Séverine

  3. Le début du résumé ne donne pas envie de le lire et pourtant la fin nous y incite…..Difficile de choisir. Bisousss

  4. Merci pour cette présentation , un éloge de amitié qui marque .
    Bonne journée
    Bisous

  5. Merci pour ta pésentation et ton ressenti, Séverine.
    Bonne poursuite de cette soirée,
    Amitiés♥

  6. Merci d’être passée ce matin
    Je m’inquiétais et n’arrivais plus à venir sur ton billet
    Merci pour ton ressenti
    @ Bientôt

  7. bon courage pour la restructuration. Bisoussss

  8. Merci pour ton avis je partage sur mon défi Ecrivains douce soirée bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *