Publié par 2 commentaires

Sang et m(or)t, thriller de Julien Charreyron

Sang et m(or)t

Sang et m(or)t
Livre ou e-book sur Amazon
E-book sur Fnac

Résumé de Sang et m(or)t :

Une carrière dans le football qui finit en cauchemar…

Lens, son club de foot, sa ferveur, sa passion… Ses meurtres.

Ils pensaient enquêter sur la disparition d’un joueur du RC Lens… Et vont devoir lutter pour leur vie.
Dylan Chaplet journaliste aussi arrogant que talentueux, et sa partenaire au tempérament de feu, Rose Gilian, se retrouvent engagés dans une chasse à l’homme où rien ne leur sera épargné. Épiés, traqués, agressés… Comment survivre quand la mort est à vos trousses ?

L’enquête des partenaires Dylan Chaplet et Rose Gillian les mènera-t-elle vers la vérité ou vers une issue fatale ?

Mon avis :

Un roman qui nous plonge dès le départ et dans l’horreur de ce que peut faire un être humain sur un autre, et dans le monde du foot. Le rapport ? Un joueur a disparu et il va falloir découvrir ce qui lui est arrivé. Voilà l’enquête de départ pour deux journalistes. J’ai eu un peu peur au démarrage de devoir lire un roman sur le foot, sport qui n’est pas du tout ma tasse de thé. Bon, vu ce qu’on est amené à lire, vaut mieux ne pas garder le thé, et avoir le ventre vide. Le foot est loin d’être omniprésent. On le met assez vite de côté même s’il reste quelques allusions de temps en temps.

Un homme qui se dit docteur, travaille pour la science. Enfin, c’est ce qu’il prétend. Il est assez doué. Il ne se laisse pas approcher de trop près. L’auteur nous laisse tourner en bourrique afin de découvrir qui peut se cacher derrière cet homme. Je dois avouer être tombée dans le piège que je pense l’auteur nous tend. J’aurais dû m’en douter, c’était trop gros, et il restait encore un certain nombre de pages. Bref, je défie quiconque de trouver avant d’en lire la réponse.

L’enquête

L’enquête qui peut paraître banale au départ, devient une vraie chasse à l’homme dans laquelle chaque personne croisée dans la rue peut-être un potentiel danger. Notre rythme cardiaque s’accélère parfois, lorsqu’on sent certains personnages en danger. Même ceux qu’on ne connaît pas vraiment.

L’auteur ne lésine pas sur certains détails assez barbares et comment dire, dégueu (désolée pour le mot !). Ce qui explique qu’il ne vaut mieux pas avoir le ventre trop plein lors de la lecture. Mais pas d’inquiétude, le roman n’est pas non plus truffé d’horreur. Ou je ne serais pas allée au bout du roman.

Deux petits bémols toutefois à apporter à cette lecture qui m’a emportée et m’a fait détester les minutes qui filent trop vite. En premier, les changements de point de vue. Parfois narré à la première personne, parfois à la troisième. Bon, on finit par s’y faire. Deuxièmement, les changements de temps de narration qui m’ont un peu dérangés. Rien de bien méchant.

Vous avez le cœur bien accroché, et vous aimez les thrillers ? N’hésitez pas.

D’autres policiers/thrillers ?

2 réflexions au sujet de « Sang et m(or)t, thriller de Julien Charreyron »

  1. Le ceour bien accrochée je crois pas….Bisous Séverine merci de le présenter

  2. Oh ! Difficile à lire, je crois d’après la fin de ton ressenti, Séverine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *