Publié le 11 commentaires

Récré 149 : Dolard, le dernier élève de l’année

Récré 149 : Dolar, le dernier élève de l'année

Récré 149 : Dolard, le dernier élève de l’année
Nous y voilà enfin, maîtresse Jill, au dernier élève de l’année. Qui dit dernier, dit vacances et elles seront bien méritées cette année. Il est clair que je risque de croiser Dolard sur le Vieux Port, car nous sommes tous les deux fans du même auteur. Nous irons tous deux piocher des livres sur le même stand. Un stand que je n’ai pas eu la joie de retrouver l’an dernier. Alors j’ai encore plus hâte d’y être. J’ai envie de lecture, de farniente et de sable fin… Mais je m’égare et ne parle que de moi, volant la vedette à Dolard. Je vous laisse le découvrir.

Récré 149 : Dolard, le dernier élève de l’année

Notre dernier élève, Dolard
Est un grand fan de polars
Il est pressé d’être en vacances
Quitter le village de son enfance
Partir pour le grand large
Se dorer la pilule sur la plage

Oui, mais pas n’importe comment
Autrement, ce ne serait pas marrant
Entre ses mains, un roman, pour sûr
Des crimes, des enquêtes à toute allure.
Se retrouver à La Rochelle
Vivre des aventures avec elle

Passer par le Vieux Port
Pour y découvrir des trésors
Pas celui convoité par les pirates
A cause de quoi ils se battent
mais celui bien à lui
Avec lequel jamais il ne s’ennuie
Celui qui lui fait oublier
Tous les tracas de l’année

Finies toutes les pensées d’école
Le travail, les heures de colle
Finies les leçons à réviser
les devoirs à rendre, à travailler
Juste partir et s’oublier
Dans des romans policiers

Écrit dans le cadre du melting pot de la cour de récréation de JB, allez voir les autres Dolard! (après midi).

Je vous souhaite de bonnes vacances et vous donne rendez-vous à la rentrée avec de nouveaux prénoms. Ce sera : Cléophée, que l’inspiration soit en nous.

Une envie de visiter la récré ?

11 réflexions au sujet de « Récré 149 : Dolard, le dernier élève de l’année »

  1. Merci Séverine… En pause estivale, travailleur comme étudiant aspirent à d’autres choses, que ces vacances en mode lecture autrement soit des plus agréables, bel été à toi, à la revoyure en septembre, si tu le veux bien… bises de m’dame JB 😉 (Prochains prénoms de la rentrée ce jour dans la liste que je remonte à 13 h 😉 )

  2. Bonjour Séverine, ta recherche de romans, me rappelle un souvenir : une boutique de livres d’occasion à Sète qui était une vraie mine d’or. Tu pouvais acheter ton livre, le lire tranquillement sur la plage, le revendre et en reprendre un autre. De plus, le propriétaire était de bon conseil car il avait du lire tout son stock pour orienter tes recherches. Bonnes vacances bien méritées à toi et à Dolard. Bises

  3. Comme la maîtresse J.B. ton Dolard prend des vacances…. bel été Séverine.
    Bises et bon mercredi

  4. C’est bien de lire mais découvrir l’endroit et quand même mieux. Bonne vacances Dollar

  5. Je crois qu’il n’y aura pas que Dolard qui retrouvera avec plaisir le bord de mer et le plaisir de la lecture de bons polars. Ils vont être nombreux à partir cet été pour se changer les idées.
    Bel été Séverine
    Bises

  6. Il va bien profiter de ses vacances ce Dolard. Moi aussi ,j’aime les romans policiers ; alors je ne peux que cautionner sa façon de se distraire
    Bise

  7. Oui l’heure de la transhumance a sonné
    Gare à la rentrée
    J’espère qu’il sera à l’heure
    Les batteries regonflées 🙂
    Bon mois de juillet

  8. C’est bien, c’est le temps d’en profiter, Dolard ! Vive les vacances !
    Bon mois de juillet Séverine et bel été ! Amitiés♥

  9. Bizarre ce passage à la Rochelle. San doute s-t-il déjà lu tous les livres dans ta bibliothèque. Bon week-end à tous Bisous. Papa

  10. Un Dolard réussi
    Pas courant ce prénom.
    Me voici de retour.
    Bises Sévy

  11. Ce prénom Dolard fait penser au Dollar, cette monnaie sonnante et trébuchante. Je ne pense pas que ce gamin recherche cette richesse mais plutôt la liberté, l’évasion. Il veut se débarrasser de toutes les obligations.
    Il n’est sûrement pas le seul, surtout en ce moment. Les pauvres travailleurs ont du mal à profiter de leurs vacances avec les contraintes qu’on leur impose. Un jour blanc, le lendemain noir. Des décisions prises sans aucune concertation. Cela m’énerve. Passons à autre chose et vive Dolard !!!!
    BONNES VACANCES SEVERINE !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *